Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

18 juillet 2017 | 11:01

35e session du Conseil des droits de l’homme : résolutions relatives aux droits de l’enfant

35e session du Conseil des droits de l’homme : résolutions relatives aux droits de l’enfant
©Wikimedia Commons

La 35e session du Conseil des droits de l’homme qui s’est tenue du 6 au 23 juin 2017 a adopté plusieurs résolutions sur des thématiques liées aux enfants et sur la situation de certains pays dans lesquels les partenaires du BICE travaillent au quotidien.

Les jeunes et les droits de l’homme à la 35e session du Conseil des Droits de l’homme

1. La résolution 35/14 adoptée lors de la 35e session du Conseil des droits de l’homme a mis en avant la participation des enfants et des jeunes à la réalisation des droits de l’homme. Elle a encouragé les Etats à mener des politiques cohérentes pour la jeunesse, y compris l’élaboration de plans nationaux d’actions pour la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD).
2. La résolution a chargé le Haut-Commissaire de mener une étude qui sera soumise à la 39e session du Conseil en septembre 2018. Cette étude mettra en évidence la manière dont les jeunes contribuent à la réalisation des droits de l’homme au sein de la société lorsqu’on leur en donne les moyens.

Lire la résolution 35/14

Contribution des parlements à l’Examen périodique universel (EPU)

La résolution 35/29 s’est réjouie du Guide à l’usage des parlementaires consacré aux droits de l’homme. Elle a prié le Haut-Commissariat d’établir une étude sur la manière de renforcer les synergies entre les parlements et les travaux du Conseil et son EPU. Cette étude fournira ainsi aux États des indications susceptibles d’orienter leur action visant à renforcer leur interaction en faveur de la promotion et de la protection effectives des droits de l’homme.

Lire la résolution 35/29

Prolongation de trois mandats d’experts travaillant sur les droits des enfants

Par les résolutions 35/2, 35/6 et 35/5 portant respectivement sur le droit à l’éducation, les droits des personnes handicapées et la traite des êtres humains, en particulier les femmes et les enfants, le Conseil a, lors de la 35e session du Conseil des Droits de l’homme, prolongé de trois ans chacun des mandats qui s’y rapportent.

Lire les résolutions : éducationpersonnes handicapéestraite

Assistance technique à la RD Congo concernant les événements dans le Kasaï

1. La résolution 35/33 a demandé au Haut-Commissaire aux droits de l’homme d’envoyer une équipe d’experts internationaux pour déterminer les faits et les circonstances des violations présumées des droits de l’homme et du droit international humanitaire dans les régions du Kasaï. Les conclusions de cette enquête seront remises aux autorités judiciaires de la RDC afin qu’elles établissent la vérité et que les auteurs de crimes soient tous traduits devant la justice congolaise.
2. L’équipe d’experts présentera une mise à jour orale et participera à un dialogue interactif à la session de mars 2018 du Conseil.
3. Le Haut-Commissaire présentera un rapport complet avec les conclusions de l’équipe qui participera à un dialogue interactif à la session du Conseil de juin 2018.

Lire la résolution 35/33