Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Accès à l’éducation inclusive pour les enfants en situation de handicap mental

Education inclusive pour les enfants en situation de handicap mental en Russie
©CPC

En Russie, nombre d’enfants en situation de handicap mental n’ont à ce jour pas accès à une éducation inclusive de qualité. Le BICE s’engage pour leur faciliter l’accès à des écoles et des méthodes d’apprentissage qui développent pleinement leur potentiel.

La Russie a ratifié en 2012 la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées. Cette dernière garantit à tous les enfants en situation de handicap l’accès à une éducation inclusive.

Dans les faits, de nombreux enfants étudient encore dans des établissements spécialisés, loin de chez eux. D’autres reçoivent des cours à domicile quelques fois par semaine. Dans ce cas, les apprentissages et le contact avec des camarades sont limités. Enfin, les enfants pris en charge dans les orphelinats d’Etat n’ont parfois aucun accès à l’éducation. Quand ils existent, les cours qui leur sont dispensés sont rares et de mauvaise qualité.

Une éducation de qualité pour tous : une priorité du BICE

Le BICE et le Centre de Pédagogie Curative (CPC) se mobilisent auprès des enfants en situation de handicap mental pour leur donner accès à une éducation de qualité. Les enfants doivent pouvoir, au sein de l’école, développer pleinement leur potentiel académique et social. C’est la condition sine qua non pour une intégration réussie dans la société à l’âge adulte.

Le projet est mis en œuvre à Moscou :

  • 40 enfants en situation de handicap mental aujourd’hui non scolarisés sont accompagnés avec leur famille pour intégrer une école inclusive ou spécialisée
  • 25 professionnels sont spécifiquement formés à la méthode de communication alternative Makaton pour l’enseigner aux familles et aux enfants
  • 200 professionnels dans les écoles, les ONG et les internats bénéficient de formations complémentaires pour mieux accompagner les enfants en situation de handicap dans leur scolarisation.

Les bonnes pratiques mises en œuvre dans le cadre de ce projet seront ensuite diffusées dans plusieurs régions de Russie : Saint-Pétersbourg, Orenbourg, Stavropol, Briansk, Kazan, Vladimir, Toula, Krasnoïarsk et Oblast de Novgororod.

Education inclusive : les activités du projet

  • Développement et diffusion de méthodes d’apprentissage adaptées aux enfants en situation de handicap mental
  • Renforcement des capacités des professionnels impliqués dans la scolarisation de ces enfants
  • Aide aux enfants et à leurs familles pour un accès à la scolarisation