Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Des tuteurs de résilience pour accompagner les enfants traumatisés

Des tuteurs de résilience pour accompagner les enfants traumatisés
©Caritas Rome

Depuis plus de 30 ans, la résilience est au cœur de l’action et de la réflexion du BICE. A partir de 2014, le BICE a franchi une nouvelle étape en mettant en place un programme « Tuteurs de Résilience ».

« La résilience est la capacité propre à chaque être humain de faire face à des expériences difficiles de la vie et d’en ressortir vainqueur. Il s’agit d’une ouverture sur une nouvelle croissance, une nouvelle étape de la vie dans laquelle la cicatrice de la blessure reste présente, mais s’intègre à cette nouvelle vie à un autre niveau de profondeur. » (Stefan Vanistendael, Responsable de la R&D du BICE de 1979 à 2016)

La résilience au cœur de l’engagement du BICE

Le BICE est convaincu que la résilience doit être au cœur de l’accompagnement des enfants en situation de vulnérabilité. Enfants maltraités, victimes d’abus, déplacés à cause de conflits ou de catastrophes naturelles ou en conflit avec la loi, … tous sont en mesure de trouver en eux les ressources nécessaires pour cicatriser leurs blessures visibles et invisibles.

Encore faut-il les y aider. Nombre d’études psycho-sociales ont démontré qu’il était possible d’isoler, pour des groupes donnés, des facteurs de protection et des facteurs de risques à même de renforcer, ou au contraire, d’affaiblir cette capacité de résilience.
Comme le notait Stefan Vanistendael, « La capacité (de résilience) n’est ni figée, ni absolue mais se construit à travers un processus d’interactions avec l’entourage. Il ne s’agit pas de nier les problèmes mais d’apprendre à chacun à les dépasser. ». C’est le rôle des formations du BICE « Tuteurs de résilience ».

Une réflexion de 30 ans sur la résilience

Dès les années 80, le BICE a placé la résilience au cœur de sa réflexion. La capacité de résilience de chaque enfant doit en effet être reconnue, valorisée, favorisée.

Cette conviction s’appuie sur un vaste travail de recherches en interne et sur les apports d’experts en lien avec le BICE. Ces réflexions conceptuelles et les méthodes mises au point sont réunies dans des publications. Rédigées en plusieurs langues, elles sont prioritairement destinées aux membres du réseau BICE, mais sont également disponibles pour d’autres professionnels de l’enfance.

Des entretiens permettent également à des spécialistes d’apporter leur éclairage.

Le BICE forme des tuteurs de résilience

En réponse à une demande régulière de son réseau d’approfondir l’approche résilience, le BICE a développé pour ses membres des formations « Tuteurs de résilience » avec l’apport scientifique de son partenaire, l’Université Catholique du Sacré Cœur de Milan (UCSC).

Ce programme est destiné à soutenir l’action et à enrichir la réflexion des professionnels qui travaillent auprès des enfants en situation de vulnérabilité : éducateurs, psychologues, travailleurs sociaux, …Son objectif est triple :

  • Donner aux bénéficiaires de la formation les outils pour faciliter la résilience des enfants qu’ils accompagnent. Les résultats attendus pour les enfants sont : 1) le bien-être psychologique ; 2) le renforcement de leur identité et des autres ressources internes ; 3) la consolidation des ressources externes : groupes, pairs et familles.
  • Favoriser le bien-être des personnes en contact direct avec des réalités psycho-sociales particulièrement lourdes. Grâce à son approche ouverte, positive et créative, la résilience permet de lutter contre la démotivation, les tensions, voire la dépression des membres des équipes.
  • Renforcer les liens et les synergies entre les différentes organisations qui participent aux formations, et ce faisant faire vivre le réseau BICE.

Des formations de 3 à 5 jours sont ainsi dispensées à des groupes de professionnels du réseau BICE travaillant avec les enfants. Elles s’adaptent à chaque fois au contexte spécifique (situations d’enfants concernées, facteurs culturels…). Des suivis sont effectués pour leur mise en œuvre sur le terrain auprès des enfants.

Chiffres clés

2014-2016
Près de 6 000
enfants bénéficiaires
Près de 3 000
professionnels formés
8
pays concernés sur les 4 continents