Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

20 novembre 2017 | 08:43

Journée mondiale de l’enfance 2017 : partageons nos sourires !

Journée mondiale de l’enfance 2017 : partageons nos sourires !

Pour la Journée mondiale de l’enfance 2017, le BICE mobilise son réseau autour d’une activité placée sous le signe du sourire et de la résilience.

La Journée mondiale de l’enfance 2017 célèbre un double anniversaire : celui de l’adoption par l’Assemblée des Nations Unies de la Déclaration des droits de l’enfant en 1959, et celui de la Convention relative aux droits de l’enfant en 1989. Deux raisons de fêter ce 20 novembre avec les enfants !

La Journée mondiale de l’enfance 2017 sous le thème de la résilience

Chaque année, le BICE propose à son réseau de célébrer cette journée au travers d’une activité commune qui rassemble les partenaires et les enfants qu’ils accompagnent.
L’animation de la Journée mondiale de l’enfance 2017 est cette fois-ci placée sous le thème de la résilience et du sourire. La résilience de l’enfant, sa capacité à trouver en lui et autour de lui les ressources nécessaires pour surmonter les difficultés, est en effet au cœur des projets Tuteurs de résilience du BICE. Et résilience et sourire sont intimement liés.

Dans son article Humour et résilience : le sourire qui fait vivre, Stefan Vanistendael rappelle le lien puissant qui existe entre humour et résilience. L’humour est cette capacité à garder le sourire face à l’adversité, essentielle pour :

  • prendre de la distance par rapport aux difficultés que l’on rencontre,
  • se réorienter sur la vie, rester ouvert à la beauté du monde et
  •  entrer en relation avec l’autre, resserrer les liens.

C’est donc un facteur de protection puissant qui peut faire appel tant à nos émotions qu’à notre physique ou notre intelligence.

Partageons nos sourires et nos raisons de sourire

Pour lancer l’activité, les enfants liront tout d’abord un conte. Ils découvriront ainsi, à travers une histoire de leur âge, la puissance de résilience quasi « magique » du sourire. Le sourire est en effet doublement résilient : résilient pour celui qui le reçoit et résilient pour celui qui le donne. Savoir s’accrocher à ce qui nous fait sourire dans la vie, même de toutes petites choses, permet de ne pas perdre pied et de conserver une « espérance réaliste ». Mais c’est aussi un excellent moyen pour entrer en contact avec les autres, de la façon la plus positive qui soit. En donnant son sourire, on donne sa confiance, sa joie : c’est le plus beau des cadeaux !