Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout le monde

Gestion financière du BICE

©T Louapre

Explication de la gestion financière du BICE.

Des actions amplifiées grâce au réseau BICE

Les missions sociales du BICE se déclinent en 5 axes :

  1. Programmes et projets de terrain
  2. Plaidoyer et formation
  3. Recherche et réflexion sur l’enfance
  4. Sensibilisation du grand public
  5. Politique de protection de l’enfant

Le rôle du BICE est de constituer un réseau d’organisations auxquelles il apporte ses expériences et réflexions sur les droits de l’enfant, et avec lesquelles il met en œuvre des programmes qu’il conçoit et coordonne.

Localement, les membres et partenaires du BICE mettent ainsi leurs moyens humains et matériels au service du programme concerné, en lien constant avec l’équipe du BICE qui en assure la responsabilité globale.

Le coût global des programmes et projets coordonnés par le BICE n’apparaît donc pas intégralement dans les comptes : en effet, ceux-ci n’intègrent ni les subventions collectées en direct par les membres ou partenaires pour ces programmes, ni leurs coûts internes. Chaque année, ce sont environ 1 M€ de dépenses liées aux différentes missions sociales qui ne sont pas chiffrées dans les comptes mais sont permises grâce à l’impulsion du BICE.

Le modèle économique de l’association

Le financement du BICE est assuré par des donateurs privés, garants de son indépendance, et par des bailleurs de fonds publics ou privés. C’est grâce à ces soutiens que, depuis près de 70 ans, notre association peut maintenir sa présence auprès des enfants à travers le monde en développant des projets à long terme.

Ce modèle économique garantit l’indépendance financière du BICE. Nous conservons ainsi le choix de nos missions et actions de défense des droits des enfants, indépendamment de toute pression.

Sur la période 2013-2015, nos ressources se répartissent de la manière suivante : la générosité du public, à hauteur de 71 % et les bailleurs de fonds, à hauteur de 29 %.

En 2014, près de 69% de nos dépenses ont été consacrées à nos missions sociales.

Téléchargez les rapports financier du BICE

Découvrir les précédents rapports annuels du BICE

Le contrôle du Comité de la Charte

logo web 90 90Le Comité de la Charte du « don en confiance » est un organisme d’agrément qui exerce depuis 1989 une mission de contrôle sur l’appel à la générosité publique afin de promouvoir la transparence et la rigueur de gestion des ONG et associations françaises.

Son action se fonde sur l’élaboration de règles de déontologie, sur l’agrément des organismes volontaires pour se plier à une discipline collective vis-à-vis des donateurs et sur le contrôle continu des engagements souscrits.

Le BICE se soumet volontairement au contrôle permanent du Comité de la Charte depuis son adhésion en 2008. En 2017, notre agrément a été renouvelé pour 3 ans.

Chaque année, conformément à nos engagements, nous publions un document synthétique appelé L’Essentiel. Il est diffusé en juillet via notre revue trimestrielle Enfants de Partout et présente un état des lieux de l’année écoulée : qui nous sommes, ce que nous faisons, comment nous utilisons les fonds reçus…

Téléchargez L’Essentiel du BICE

Découvrir les précédents « Essentiels » du BICE

Des comptes certifiés par les Commissaires aux Comptes

Conformément à la loi, les comptes du BICE sont certifiés par notre Commissaire aux comptes, le Cabinet Deloitte.

Téléchargez les comptes annuels et le rapport des Commissaires aux comptes (PDF) :

Découvrir les précédents rapports des Commissaires aux Comptes