Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Réinsertion scolaire des enfants des rues en RD Congo

Réinsertion scolaire des enfants des rues en RD Congo
©ML Joliveau

Les conflits armés qui ont secoué l’Est du pays pendant plus d’une décennie et la déréliction actuelle des institutions étatiques plongent la population congolaise dans une grande misère. Dans ce contexte, l’éducation des enfants, souvent livrés à eux-mêmes n’est pas une priorité. Le BICE s’associe au PEDER pour favoriser leur réinsertion scolaire.

Dans la ville de Bukavu, on estime entre 6 000 et 10 000 le nombre d’enfants présents dans les rues. Ces enfants, en rupture partielle ou totale avec leur famille s’organisent en bande pour survivre. Ils sont soumis à tous les abus de la part des adultes, forces de l’ordre comprises (bastonnades, racket, violences sexuelles…) et sombrent souvent dans la drogue et l’alcool. Les filles, de plus en plus nombreuses, sont parmi les plus vulnérables. Elles subissent les viols et sont contraintes à la prostitution pour survivre, dans un pays où le VIH fait encore des ravages.

Dans ces conditions de survie extrême, l’école, l’éducation, la formation professionnelle, seuls espoirs d’avenir, n’ont aucune place.

Le BICE participe à la réinsertion scolaire des enfants des rues en RD Congo

Le BICE s’associe avec la Congrégation des Sœurs missionnaires de la Sainte Gemma pour soutenir son programme d’encadrement des enfants des rues (PEDER). Le PEDER comprend un travail de rue et 5 centres : 1 de transit, d’écoute et d’orientation (CTEO), 4 d’accueil et de formation. Une fois la confiance établie, les enfants qui acceptent de venir au centre débutent un long travail de stabilisation. Ils apprennent à resocialiser et suivent un parcours éducatif adapté (apprentissage ou cursus scolaire).

Le projet soutenu par le BICE permet :

  • d’accompagner la réinsertion scolaire de 30 garçons et 30 filles
  • de développer avec leurs familles des activités génératrices de revenus pour subvenir aux frais de scolarité,
  • de former les équipes du PEDER sur l’éducation civique et les droits à l’enfant.

Réinsertion scolaire des enfants des rues : les activités du projet

  • Renforcement des capacités des membres du PEDER sur des bases éducatives non formelles
  • Accompagnement des enfants et soutien des familles pour un accès à la scolarisation