Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

26 octobre 2017 | 14:12

Séminaire régional au Chili : comment lutter contre l’abus sexuel

Séminaire régional au Chili : comment lutter contre l’abus sexuel
©C. Caiceido

Du 31 juillet au 1er aout, l’Université catholique de Santiago a accueilli le séminaire régional du BICE au Chili.

Un séminaire régional  au Chili pour lutter contre l’abus

Ouvert par le Cardinal Ricardo Ezzati, archevêque de Santiago, ce séminaire était le point d’orgue du programme Abus. Il a porté plus spécifiquement sur les mécanismes de prévention et de protection pour lutter contre les violences sexuelles faites aux enfants, dans la zone Amérique Latine et les Caraïbes.

A cette occasion, près de 200 personnes ont investi l’une des plus grandes salles de l’Université catholique de Santiago, et même les marches des escaliers ! ONG, partenaires du BICE (Mesa Pro BICE Chile, JPC, CESIP, BECA, CEDAPP, PAICABI, Ifejant, Centro Cultural Poveda), psychologues, personnel des Ministères de la justice et du développement social, enseignants, sœurs et prêtres : tous les acteurs de la lutte contre les violences sexuelles envers les enfants étaient représentés.

On a également compté bon nombre d’étudiants de l’université et de jeunes ayant participé au Congrès 2015 de la Mesa Pro BICE Chile.

Des temps forts pour réfléchir ensemble à la lutte contre l’abus

Le séminaire régional du BICE au Chili a eu pour but de réunir l’ensemble des acteurs concernés pour réfléchir aux bonnes pratiques à mettre en œuvre dans la lutte contre les violences sexuelles. Conférences d’experts et tables rondes animées se sont ainsi succédées au cours de ces deux journées. Trois temps forts ont particulièrement marqué la rencontre :

  •  la campagne de vaccination à la bientraitance qui a débuté la seconde journée du séminaire. Tous les participants ont reçu à leur arrivée un petit badge, « vaccin » pour propager la bientraitance autour d’eux.
  • l’intervention de Gilberto Mojica, psychologue clinicien colombien, expert dans le traitement des adolescents auteurs de violences sexuelles et dans l’accompagnement de leurs familles. Ce problème de fond est malheureusement trop rarement abordé.
  • la présentation de Maria Paulina Perez Armijo. Psychologue, elle est en charge du département de la prévention des abus sexuels au sein de l’archevêché de Santiago. A ce titre, elle a expliqué comment l’archevêché a mis en place des formations auprès des agents pastoraux afin de prévenir ce type de violences.

Le séminaire a également permis aux organisations partenaires du BICE de dresser un bilan des actions réalisées et des résultats obtenus au cours de 3 années de mise en œuvre du programme abus.