Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Enfants dans le conflit armé en Syrie

©BICE Syrie 2014

"Les souffrances endurées par les enfants en République arabe syrienne depuis le début du conflit (…) sont indicibles et inacceptables. Les violations doivent cesser immédiatement", avait ainsi déclaré Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU fin 2013.

Depuis le début du conflit en mars 2011 en Syrie, plus de 5,5 millions d’enfants peuvent être considérés comme victimes : blessés, handicapés, torturés, déplacés, orphelins… au-delà des 11 000 jeunes victimes directes décédées depuis 2011. (Source : UNICEF)

Le risque d’une génération perdue en Syrie

Pour tous ces enfants, l’aide d’urgence ne suffit pas. Les blessures psychologiques, invisibles mais très profondes sont innombrables et le risque est grand de voir se former une génération entière « à vif », sans autre modèle que celui de la guerre et de la violence la plus brutale.

Le BICE agit avec un programme de reconstruction et de paix

Liées par une vision commune de la nécessité d’actions de long terme, le BICE et l’Œuvre d’Orient, organisation consacrée à l’éducation, aux soins et à l’aide sociale au Moyen-Orient, ont choisi aujourd’hui d’unir leurs compétences et leurs forces.

L’objectif du projet : bâtir un large programme d’aide à la reconstruction psychologique des enfants syriens traumatisés par le conflit.

Le projet du BICE en Syrie

Les activités du projet touchent à la fois les adultes et les enfants en Syrie et dans les camps de réfugiés au Liban :

  • Elaboration d’un manuel spécifique par des experts régionaux et internationaux spécialisés dans l’accompagnement post-traumatique des enfants
  • Formation d’éducateurs en Syrie et dans les camps de réfugiés à partir de ce manuel
  • Accompagnement des enfants victimes du conflit par les éducateurs formés
  • Mise en place d’ateliers d’éducation à la paix

Actuellement, le BICE et l’OEuvre d’Orient cherchent des financements complémentaires pour poursuivre le projet.
Contactez-nous pour en savoir plus.