Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

4 décembre 2017 | 08:44

Une trousse pour lutter contre la maltraitance en Afrique

Une trousse pour lutter contre la maltraitance en Afrique
©BICE

Le BICE et 3 de ses partenaires en Afrique (le BNCE Togo, le BNCE-Mali et DDE-CI) ont créé une « trousse pour l’identification des maltraitances subies par les enfants ».

Cette trousse pour lutter contre la maltraitance est un véritable recueil d’informations et de conseils pratiques, déclinés pour le Mali, le Togo et la Côte d’Ivoire.

Des enfants victimes d’une violence quotidienne et banalisée

Dans une étude menée auprès d’enfants et d’adultes en 2015 par notre partenaire au Togo, le BNCE-Togo, 60% des enfants interrogés déclarent avoir été victimes de violences. Coups, brûlures, « casse-pompes », abus sexuels, violences psychologiques et privation de nourriture sont des châtiments quotidiens et banalisés. Plus terrible encore : ces violences sont, dans la grande majorité des cas, infligées par les proches de l’enfant : parents, membres de la famille, professeurs… La maltraitance reste encore trop souvent une pratique courante et communément admise pour éduquer les enfants.

Face à cette situation, les professionnels de l’enfance se sentent bien souvent démunis. Ils sont parfois tiraillés entre leurs traditions, leur culture, l’autorité des parents et la nécessité de répondre aux besoins vitaux des enfants.
La « trousse pour l’identification des maltraitances subies par les enfants » entend répondre à ce manque d’informations. Elle doit permettre aux professionnels :

  • de repérer les châtiments corporels et les violences sexuelles dont les enfants sont victimes,
  • de les identifier comme des violations inadmissibles des droits de l’enfant,
  • de signaler ces violations auprès des instances compétentes et de protéger l’enfant.

Une trousse pour lutter contre la maltraitance des enfants

Cette trousse pour lutter contre la maltraitance a été réalisée avec le concours des partenaires présents sur le terrain (DDE-CI, BNCE-Mali et BNCE-Togo) et l’appui d’experts en droit et psychologie.
Elle se présente sous forme de 10 fiches synthétiques et indépendantes, réunies dans un classeur. Les professionnels pourront ainsi, s’ils le souhaitent, diffuser facilement ces informations aux parents et aux membres de la communauté.

Les 8 premières fiches fournissent des explications sur différents types de maltraitance : Pourquoi ce type de maltraitance existe-t-il ? Qui en sont les auteurs ? Quelles en sont les conséquences ? Comment repérer ces maltraitances ? Comment et à qui les signaler ? Quelles solutions pour accompagner l’enfant victime, en veillant toujours à son intérêt supérieur ?
Les 2 dernières fiches se déclinent en fonction des pays et des régions. Elles fournissent l’ensemble des coordonnées des organismes à contacter si un enfant rencontre des difficultés ou est victime de maltraitances.

175 trousses ont été adressées aux partenaires afin qu’ils en assurent la distribution dans leur pays respectif. Le Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille au Mali (MPFEF) a apporté son soutien à cette initiative.