Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Tadjikistan

Tadjikistan éducation inclusive
<
Le Tadjikistan, qui compte 8,92M d'habitants, est le pays le plus pauvre de la Communauté des États indépendants. Sa situation est particulièrement vulnérable. Dans le classement de l'Indice de développement humain(IDH), il est en effet 129e sur 186 pays. La part des transferts des travailleurs tadjiks émigrés en Russie représente 40% du PIB en 2017. Seul pays d’Asie centrale appartenant à l’aire linguistique persanophone et ayant une frontière de plus de 1300 km avec l’Afghanistan, le Tadjikistan s’inquiète également de la nouvelle détérioration sécuritaire en Afghanistan. La lutte contre le radicalisme religieux est donc l'une des priorités des autorités tadjikes.

Difficile accès à l'éducation pour les enfants en situation de handicap

Les enfants en situation de handicap sont le groupe le plus marginalisé en termes d’accès à l’éducation. Une étude de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) de 2009 constate que 80% des enfants en situation de handicap ne reçoivent aucune éducation formelle. Une étude de l’UNICEF de 2013 confirme cet état des lieux. Et ce, malgré l’adoption du Cadre national sur l’éducation inclusive pour les enfants en situation de handicap en 2011. Selon les données de la société civile tadjike, confirmées par le ministère des Affaires sociales, on recense actuellement 25 000 enfants en situation de handicap. Dont 8 700 à Douchanbé, la capitale du Tadjikistan. Sur ces 8 700 enfants, 1 500 sont scolarisés dans des écoles publiques ; principalement les enfants avec des handicaps légers et peu visibles. 470 sont scolarisés dans des internats où ils sont isolés de leurs familles et de la communauté. Et 6 730 enfants ne reçoivent aucune éducation.

Quelques signaux prometteurs

Néanmoins, des signaux prometteurs sont à relever. En mars 2018, le Tadjikistan (dernier pays de la CEI) a enfin signé la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées, Reste à engager le processus de ratification. Un projet de loi sur l’éducation, y compris sur l’éducation des enfants en situation de handicap, est également en cours d’élaboration par un groupe de travail auprès du gouvernement tadjik.

Le BICE intervient au Tadjikistan depuis 2014 auprès de son partenaire local IRODA. Et ce, dans la formation des éducateurs en charge d’enfants en situation de handicap.