Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

30 novembre 2015 | 15:54

Au Chili, les enfants débattent de leurs droits avec le gouvernement

©Mesa Pro-BICE - Chili novembre 2015

Du 18 au 20 novembre 2015, le réseau Pro-BICE du Chili a organisé un large Congrès sur l’exercice du droit à la participation des jeunes.

Une centaine d’enfants et jeunes, entre 12 et 18 ans, provenant de différentes régions et issus de milieux variés, y ont pris une part très active.

Un Congrès pensé, organisé et dirigé par des jeunes du Chili

Ce congrès a été pensé, organisé, dirigé et produit par les enfants et jeunes, en collaboration avec le réseau Pro BICE Chili.

Ce réseau est né de la volonté commune du BICE et de plusieurs organisations : le Vicariat de la Pastorale Sociale et d’éducation de l’archevêché de Santiago, les frères Maristes, La Fondation Hogar de Cristo, les frères de La Salle, Caritas Chile, le réseau ignacien d’éducation, Conferre, les Salésiens, Fe y Alegria.

Avec le temps, c’est devenu un réseau visant à promouvoir, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des institutions, le travail avec les enfants et les adolescents à partir d’une approche fondée sur les droits.

L’objectif principal de cet événement était de promouvoir l’exercice du droit à la participation des enfants, par le biais de rencontres entre enfants et jeunes provenant de différentes régions du Chili et d’Amérique Latine. Ils ont ainsi réfléchi à différents problèmes :

  • Comprendre la participation comme un droit qui doit être exigé et exercé avec responsabilité.
  • Identifier des outils pour surmonter les éléments qui font obstacle à l’exercice des droits des enfants et des jeunes dans la famille, l’école et les politiques publiques.
  • Faire de la famille le garant principal des droits des enfants et des jeunes.
  • Reconnaître l’école comme co-garant des droits des enfants et des jeunes.
  • Contribuer, grâce aux résultats, à l’élaboration de politiques publiques en matière de droits des enfants et des jeunes.

A la lumière des conclusions émanant des groupes de travail, les jeunes ont ensuite rédigé un document avec des recommandations, adressé aux parlementaires et autorités du pays.

Rencontre avec la Secrétaire nationale de l’enfance le 20 novembre

Le 20 novembre, pour la journée internationale des droits de l’enfant, les jeunes participants au Congrès ont entrepris une marche publique vers le Congrès National, où ils ont été reçus par la Secrétaire nationale de l’enfance, Mme Ortiz, et par le Président de la Commission de la famille de la Chambre des députés, M. Farias. Ils ont pu présenter les conclusions du congrès sur tous les sujets abordés.

Les autorités ont salué et remercié cette initiative et donné assurance que les commissions travaillant au Chili sur le Projet de loi du système des garanties pour les droits des enfants en seront informés et en tiendront compte.

Le BICE se réjouit de cette belle initiative qui met les enfants au cœur de leur propre développement !

Découvrez la vidéo de lancement du Congrès (en espagnol)