Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Accueil de la petite enfance au Mali

©BICE 2014

Au Mali, le BICE et son partenaire le BNCE-Mali cherchent à mieux accompagner les jeunes enfants qui vivent en prison avec leurs mères détenues dans l’unique centre pour femmes du pays.

A la prison pour femmes de Bollé à Bamako, environ 100 femmes sont incarcérées dont 1/3 de mineures (source : Asmae). On recense environ 30 enfants de moins de 4 ans accompagnants leur mère ou nés dans le centre.

En prison, les conditions de vie – précaires et insalubres – constituent une violation aux droits de l’enfant d’être protégé et de recevoir des soins appropriés.

Dès leur naissance les tout-petits ne bénéficient pas d’un environnement protecteur et sain.

Le BICE agit pour la petite enfance au Mali

Depuis 2006, le BICE et son partenaire local le BNCE-Mali œuvrent pour le respect des droits des enfants de mères emprisonnées.

Plusieurs objectifs sont liés à ce projet spécifique sur la petite enfance :

  • Offrir un espace d’éducation et de jeux pour les enfants
  • Assurer la garde des enfants dans une crèche adaptée
  • Permettre aux mères emprisonnées de participer aux activités de réinsertion et de formation professionnelle

Activités autour de l’éveil précoce

Avec notre partenaire, nous organisons plusieurs activités :

  • Organisation d’activités d’éveil : jeux, dessins, motricité, vie en groupe…
  • Appui nutritionnel pour compléter les repas donnés par la prison
  • Prise en charge sanitaire : soins de santé, suivi médical…
  • Sorties hors de la prison une fois par semaine

Toutes les activités sont réalisées avec une monitrice et deux mères détenues désignées à tour de rôle. Nous menons également des actions de plaidoyer pour que les enfants de plus de 4 ans soient pris en charge par un parent proche et non plus placés dans des familles d’accueil.