Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

25 août 2016 | 12:18

Mesa pro BICE Chili :
un réseau au service des droits de l’enfant

Mesa pro BICE Chili : Un réseau au service des droits de l’enfant
©Hermanos de La Salle

Le BICE et 10 organisations du Chili renouvellent leur accord d’association pour une meilleure protection de la dignité et des droits de l’enfant.

Renouvellement de la Mesa pro BICE au Chili

Depuis 2012, afin de renforcer leurs actions de promotion et de protection des droits de l’enfant au Chili, le BICE et dix organisations chiliennes ont mis en place un réseau national : la Mesa pro BICE.

Les organisations du réseau Mesa pro BICE Chili sont animées par les principes énoncées dans la Convention relative aux droits de l’enfant : la non-discrimination, l’intérêt supérieur de l’enfant, la survie et le développement ainsi que la participation.

Les 10 organisations parties prenantes de la Mesa pro BICE sont les suivantes : Conferencia de Religiosas y Religiosos de Chile, Hermanos de La Salle, Hermanos Maristas, Hogar de Cristo, Pastoral Social Caritas de la Conferencia Episcopal de Chile, Red Ignaciana, Salesianos, Vicaría para la Educación et Vicaría Pastoral Social y de los trabajadores Caritas.

Fort des succès et des avancées permises par cette action en réseau, l’accord d’association vient d’être renouvelé pour 3 ans, jusqu’au 31 décembre 2019.

Le Père Andrés Moro de l’institution Pastoral Social Caritas se réjouit de ce renouvellement : « C’est un appel très fort puisque nous attendons toujours que soit promulguée dans notre pays une loi de protection de l’enfant. De nos jours, la situation sociale et politique du pays est telle qu’il ne suffit plus de parler ; nous souhaitons montrer que c’est en agissant que nous pouvons ensemble, avec les enfants, améliorer leurs droits ».

Un réseau au service des droits de l’enfant

L’objectif de ce réseau est de mettre en commun les forces des organisations afin que les enfants puissent avoir pleinement accès à leurs droits. Parmi les priorités de la Mesa pro BICE Chili :

  • Développer des propositions pour améliorer la législation et les politiques publiques relatives à la dignité et aux droits de l’enfant
  • Promouvoir la mise en œuvre au niveau national des accords internationaux et notamment la Convention relative aux droits de l’enfant
  • Susciter le dialogue entre les différentes organisations de protection des droits de l’enfant afin de travailler ensemble pour atteindre les objectifs fixés
  • Susciter le dialogue et la réflexion à l’intérieur de l’Eglise sur l’accompagnement des enfants et des jeunes.

La Mesa pro BICE accompagne plus de 60 000 enfants grâce aux programmes développés par ses organisations.

Dans un message vidéo, Olivier Duval, président du BICE, a chaleureusement salué cette intensification des actions en réseau au Chili: « Le travail en réseau permet de partager les expériences et d’enrichir les programmes proposés par le BICE. Les organisations d’Amérique latine sont en pointe dans cette forme de coopération si efficace pour accompagner les jeunes les plus vulnérables. Le Chili, notamment, grâce à la Mesa pro BICE Chile nous propose un modèle de coopération très efficace, qui prend en compte la priorité donnée par le Pape François à l’enfance. »