Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Enfants en situation de handicap en Russie : projet « Changer une vie »

©Center for Curative Pedagogics - Russie 2015

En Russie, de nombreux enfants en situation de handicap sont toujours placés en institutions, où ils ne reçoivent pas un accompagnement adapté. Des solutions alternatives, respectueuses de leurs droits fondamentaux, voient progressivement le jour.

Pendant la période de l’Union Soviétique, un nombre considérable d’enfants a été placé en institution. Le placement ne concernait pas uniquement les enfants orphelins et était préconisé pour les enfants atteints de handicap.

Dans ces institutions à grande échelle, les enfants handicapés ne bénéficiaient d’aucune activité ni scolarité pour favoriser leur développement et leur bien-être.

Depuis les années 2000, la Russie a commencé un processus de restructuration des grands orphelinats. La réforme de 2014 prévoit le développement de foyers d’accueil alternatifs, de type familial. L’éducation doit se faire en dehors de l’institution, les enfants doivent être suivis par des adultes de référence et le personnel éducatif doit être plus nombreux que le personnel médical.

Le BICE agit aux côtés des enfants en situation de handicap

Avec le projet « Changer une vie », le BICE et son partenaire le Centre de pédagogie curative soutiennent le premier foyer de type familial mis en place à Moscou, le foyer Sainte-Sophie. Il accueille 22 enfants, âgés de 5 à 17 ans, en situation de handicap mental profond.

L’objectif du projet est de développer et promouvoir un modèle de centre d’accueil alternatif aux structures existantes qui favorise le développement des compétences et l’épanouissement des enfants en situation de handicap mental.

  • Des outils ont été mis en place pour assurer le suivi individuel de chaque enfant : agenda, informations médicales, développement psychosocial, acquisition de compétences.
  • Les enfants sont accompagnés pour acquérir les gestes de la vie quotidienne : s’habiller, se nourrir, être propres.
  • Ils suivent une scolarité dans des écoles inclusives, complétée de cours particuliers ou en groupes.
  • Le personnel du foyer et les bénévoles sont formés pour appliquer les bonnes pratiques qui permettront à l’enfant de développer aux mieux ses capacités.

Avec ce projet, nous souhaitons créer un précédent dans le pays et permettre l’ouverture de nouveaux lieux d’accueil sur le modèle du foyer Sainte-Sophie.

Activités

  • Accompagnement des enfants dans l’apprentissage de l’autonomie.
  • Préparation des enfants à la scolarisation dans des écoles inclusives.
  • Renforcement des capacités des éducateurs, des professionnels et des bénévoles accompagnant les enfants.
  • Identification des possibilités de développer de nouveaux lieux d’accueil sur le modèle du foyer Sainte-Sophie.

Voir aussi le projet « Changer une vie » en Géorgie.
Voir aussi le projet « Changer une vie » au Kazakhstan.