Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

31 juillet 2017 | 13:10

Quels risques sur internet pour les enfants ?

Quels risques sur internet pour les enfants ?
©Twin Design - Shutterstock

Internet est un outil formidable, très accessible. Il est entré dans nos vies et dans celle de nos enfants, qui sont de plus en plus connectés. Les risques sur Internet pour les enfants sont néanmoins réels. Etats des lieux.

Niels Baas, chercheur aux Pays Bas sur les dangers d’internet, explique que cyber-harcèlement, sexting et grooming sont les principaux risques sur Internet pour les enfants.

3 principaux risques sur internet pour les enfants

Le cyber-harcèlement est une dérive du harcèlement moral ou sexuel qui se poursuit en ligne. Il est amplifié par les nouveaux moyens de communications et les réseaux sociaux.
Le sexting, c’est-à-dire la diffusion d’images de soi, nu ou semi-dénudé, est également dangereux. Certains destinataires peuvent en effet pratiquer du chantage, pour obtenir argent ou faveurs sexuelles, en menaçant de diffuser les photos ou les vidéos compromettantes. On parle alors de sextorsion.
Enfin, des adultes malveillants peuvent faire des avances sexuelles à un enfant en ligne, c’est ce qu’on appelle le grooming.
Les parents peuvent néanmoins contrer les risques sur internet pour les enfants et veiller à ce qu’ils ne soient pas l’objet de manipulations.

Quelques conseils pour faire face à ces risques

Selon Niels Bass, les enfants sont heureusement de plus en plus conscients des risques qu’Internet peut représenter. Les campagnes de prévention faites au sein de leurs écoles  sont essentielles, tout comme le dialogue avec les parents. Ces derniers ont un rôle à jouer dans la responsabilisation des enfants face à Internet.

Quelques conseils :

  • En tant que parents, montrez de l’intérêt aux activités en ligne de votre enfant. Internet prenant de plus en plus de place dans sa vie, vous devez aussi vous y intéresser.
  • N’hésitez pas à aborder le sujet des risques. Votre enfant se sentira ainsi plus à l’aise et osera demander de l’aide s’il est confronté à une situation dangereuse.
  • Expliquez à votre enfant qu’il ne doit pas accepter de faire sur Internet ce qu’il ne veut pas faire, ou ce qu’il ne ferait pas dans la vie réelle.

Enfin, en cas de problème, soyez à l’écoute de votre enfant et échangez avec lui. Prenez en compte ce qu’il veut ou ne veut pas faire. Expliquez-lui ce que vous, en tant qu’adulte, êtes tenu de faire. Soyez là pour lui, pour qu’il se sente en sécurité.
En cas de harcèlement ou de sextorsion, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide et à faire appel à des experts spécialisés sur la question.