Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

24 octobre 2016 | 07:01

Mieux protéger les enfants victimes d’abus et de violences au Cambodge

33ème session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies
©L. Courtes

Durant la 33ème session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, le BICE et OEC, son partenaire au Cambodge, ont souligné la nécessité de mettre en place des outils de prévention des violences sexuelles et de mieux protéger les enfants victimes.

Mme Davy Tith, directrice exécutive d’OEC, présente à Genève durant la session du Conseil a porté la voix des enfants victimes de violences et d’abus auprès des instances de l’ONU en charge du Cambodge. Elle a notamment rencontré, Mme Rhona Smith, la Rapporteuse spéciale sur la situation des droits de l’homme au Cambodge, à qui elle a souligné la nécessité d’une attention plus accrue, dans l’exercice de son mandat, aux droits de l’enfant.

L’éducation comme outil de prévention des violences

Une des principales préoccupations soulevées par le BICE et OEC a été l’accès à l’éducation pour tous les enfants cambodgiens.

En effet, pour les deux organisations, l’accès à l’éducation et l’éducation aux droits, dès le plus jeune âge, sont des outils de prévention de la violence à l’égard des enfants ainsi que d’autres formes d’exploitation.

Or, de nombreuses familles pauvres vivant dans des lieux reculés n’ont pas accès aux structures d’accueil et d’éducation pour leurs enfants.

Le BICE et OEC appellent dès lors les autorités du Cambodge à renforcer l’accès universel à l’éducation des enfants cambodgiens, y compris ceux vivant dans des zones isolées et rurales.

Protéger les enfants privés de liberté contre les violences

Une autre inquiétude soulevée par les deux organisations a été les risques de violences et d’abus auxquels sont confrontés les enfants privés de liberté.

Dans bien des cas, malgré les standards internationaux, les enfants ne sont pas séparés des adultes détenus, exposant les enfants à des actes de violences et d’abus.

Il est ainsi primordial de prendre des mesures pour protéger tous les enfants contre les violences et les abus, y compris les enfants privés de liberté.

Quelques mesures à destination de la communauté internationale

Devant le Conseil, le BICE et OEC ont également souligné les mesures qui devraient être prises par la communauté internationale afin de mieux protéger les enfants contre les risques d’abus et de violences :

  • instituer une alliance entre les différentes agences spécialisées des Nations Unies (UNICEF, UNESCO, PNUD…) et mettre en place des programmes de long terme sur l’accès à l’éducation des enfants et la lutte contre les violences ; en impliquant les communautés locales dans leurs mises en œuvre.
  • mobiliser les différents experts de l’ONU (sur l’éducation, sur la protection des enfants contre les violences, sur le droit à l’alimentation, sur la non-discrimination…) afin de dresser un rapport complet de la situation au Cambodge et de mieux orienter l’appui technique des Nations Unies afin de pouvoir mettre en place des améliorations réelles sur le terrain.

Les futures actions du BICE pour aider les enfants victimes de violences au Cambodge

Dans le cadre du programme de lutte contre les abus sexuels mené au Cambodge, le BICE en collaboration avec OEC, organisera fin octobre une formation à destination des professionnels de l’enfance et des acteurs communautaires intervenant dans l’éducation et l’accompagnement des enfants victimes de violences sexuelles.

La formation se concentrera sur l’identification des victimes, le signalement des cas d’abus sexuels et le soutien à apporter aux victimes.

  • Documents associés :
  1. Communication écrite sur les violences sexuelles au Cambodge en septembre 2016
  2. Communication orale sur les violences sexuelles au Cambodge en septembre 2016
  3. Communication orale sur l’appui technique au Cambodge en septembre 2016
  4. Rapport de la Rapporteuse spéciale sur la situation des droits de l’homme au Cambodge, 2016
  5. Rapport du Secrétaire général de l’ONU sur le Rôle joué et travail accompli par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme pour aider le Gouvernement et le peuple cambodgiens à promouvoir et protéger les droits de l’homme, 2016