Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

20 avril 2016 | 10:40

Une seconde chance pour les jeunes en difficulté aux Philippines

Une seconde chance pour les jeunes en difficulté aux Philippines
L’équipe d’ACAY et Edward lors d’une intervention à l'EPM (Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs) de Marseille. ©ACAY

Notre association membre aux Philippines, ACAY, était dans les locaux du BICE la semaine dernière afin de présenter leurs actions en faveur des jeunes philippins en difficulté. Une belle rencontre que nous voulions partager avec nos internautes !

Plus de 15 ans d’engagement auprès des jeunes aux Philippines

Aux Philippines, de nombreux jeunes sont confrontés à un contexte familial et social très difficiles. Sans repères, beaucoup de ces enfants se retrouvent dans la rue où ils sont confrontés à toutes sortes de violences et d’abus.

C’est face à ce constat que Sœur Sophie crée en 2000, l’Association Compassion Jeunesse Asie (ACAY), afin de venir en aide à ces jeunes en difficulté.

Les équipes d’ACAY agissent aux côtés de jeunes filles au passé traumatique (victimes d’abus, de prostitution, d’abandon) et de jeunes hommes en conflit avec la loi, afin de les accompagner dans leur réinsertion socio-professionnelle et familiale.

Les résultats sont très encourageants : on estime que 90% des jeunes détenus ayant bénéficié du programme de réinsertion Seconde Chance ne récidivent pas.

Forte de son expertise de réinsertion des jeunes en conflit avec la loi aux Philippines, ACAY a débuté en 2010 des activités ponctuelles de sensibilisation en France à destination de professionnels des questions pénitentiaires, d’élèves mais aussi de jeunes détenus.

Depuis 2014, ACAY s’est implantée en France en mettant en place un programme de formations socio-éducatives sur la connaissance de soi auprès de jeunes détenus à Marseille ainsi que des formations à l’accrochage scolaire en partenariat avec certaines écoles.

Rencontre entre le BICE et l’ACAY

Le 11 avril, les équipes d’ACAY étaient dans les locaux du BICE afin de présenter leurs actions à nos équipes.

Nous avons également pu rencontrer Edward, jeune philippin bénéficiaire du programme Seconde Chance, venu donner son témoignage en France auprès de jeunes en difficulté.

Il a partagé avec nous son histoire, des prisons de Manille à aujourd’hui et comment ACAY a pu l’aider dans sa réinsertion tant sociale, professionnelle que familiale.

« La force et la richesse du réseau BICE se retrouvent notamment dans des organisations comme ACAY‎ avec qui nous partageons le même combat en vue d’humaniser la justice juvénile partout dans le monde. Avoir écouté le témoignage d’Edward nous a aussi permis de constater comment la vie d’un jeune peut reprendre du sens s’il est accompagné par des professionnels qui agissent également avec compassion. » a souligné Alessandra Aula, Secrétaire générale du BICE.

Pour en savoir plus sur les programmes et actions d’ACAY, vous pouvez vous rendre sur leur site Internet. Vous pouvez également vous procurer le livre de sa fondatrice Sœur Sophie de Jésus, Défier le chaos, mon combat contre la misère des jeunes.