Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Droit à l’éducation pour tous les enfants

©I Lesser Cambodge

Le droit à l’éducation est une clé essentielle pour assurer un avenir à tous les enfants. Le BICE œuvre avec ses partenaires sur 4 axes : l’éveil précoce, la scolarisation, la formation professionnelle, et la sensibilisation aux droits.

124 millions d’enfants de 6 à 15 ans ne sont jamais allés à l’école (¹). Les raisons de cette absence de scolarisation sont multiples : l’enfant doit travailler pour participer à la survie de sa famille, appartient à une minorité, souffre d’un handicap, est une petite fille…

Le BICE et ses partenaires sont convaincus que l’éducation est la clé essentielle pour offrir des perspectives d’avenir aux enfants, mais aussi pour lutter contre la maltraitance, la violence et l’exclusion sociale. Tous les enfants ont droit à une éducation de qualité, et ce dès leur plus jeune âge.  Tous devraient pouvoir apprendre un métier. Tous enfin devraient bénéficier d’une éducation aux droits, pour se protéger et être à même d’accueillir et de respecter l’autre.

Le BICE agit pour le droit à l'éducation

Fort de cette conviction, le BICE a lancé, en 2016, un programme ambitieux « Droits à l’Education – Education aux Droits » qui bénéficiera directement à 5 000 enfants par an et touchera plus de 20 000 adolescents, dans 15 pays. 15 projets sont déjà en cours et de nouveaux seront déployés d’ici 2020.

Le programme du BICE pour le droit à l’éducation et l’éducation aux droits s’organise autour de 4 axes :

La scolarisation

Sans éducation, l’enfant ne peut développer l’ensemble de ses capacités ni se réaliser pleinement. Sans éducation, il ne peut devenir un adulte conscient de ses droits et de ceux de son prochain Les projets de scolarisation du BICE aident des enfants vulnérables, de par leur handicap, leur situation économique, leur histoire, … à reprendre le chemin de l’école. A travers les centres d’accueil, la mise en en place de méthodes inclusives, le soutien scolaire et la formation des enseignants, le BICE promeut une éducation de qualité pour tous, garçons et filles. Une éducation participative, respectueuse de la culture de l’enfant et qui soit aussi une éducation aux droits.

L’éveil précoce

La découverte de son environnement, la socialisation, la motricité… autant d’apprentissages cognitifs essentiels qui ont lieu durant la petite enfance. Le BICE développe des projets de crèches communautaires et forment des assistantes maternelles pour les enfants issues des familles les plus vulnérables. En assurant l’éveil précoce des tout-petits, trop souvent négligés, on évite ainsi des lésions irrémédiables et l’on offre, à tous les enfants, les mêmes chances de réussite à l’école.

La formation professionnelle

Le BICE coordonne et finance des projets de formations professionnelles pour des jeunes en situation de vulnérabilité. En apprenant un métier, ces jeunes pourront exercer une activité qui leur assurera des ressources suffisantes pour vivre dans la dignité. Grâce à elle, ils pourront également s’insérer durablement dans le tissu économique et social de leur société.

La sensibilisation

Le BICE organise le festival Enfances dans le monde, seul festival en France de documentaires sur l’enfance. Chaque année, des centaines de collégiens et de lycéens découvrent, grâce aux films projetés, des situations d’enfants qui, à travers le monde, voient leurs droits bafoués. Le travail de réflexion, mené dans chaque classe en amont des projections, est une véritable éducation aux droits. Les adolescents prennent conscience des réalités de vie, souvent dures, auxquelles sont confrontées ces enfants. Ils sont ainsi sensibilisés pour devenir, à leur tour, ambassadeurs des droits de l’enfant.

Chiffres clés

25 000
enfants bénéficiaires
2 000 000€
de budget au total
15
pays concernés sur les 4 continents
2016
date de début du projet pour une durée de 4 ans