Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Lutte contre l’abus sexuel en Côte d’Ivoire

©Vasileios Karafillidis - Shutterstock.com

La Côte d’Ivoire a été très ébranlée par la crise politique et économique de 2010, et malheureusement les cas de violences dont les abus sexuels ne sont pas rares. Les enfants en sont les premières victimes.

L’Etat n’est souvent pas en mesure de prendre en charge les enfants de manière adaptée (centre d’accueil, appui psychologique, aide aux victimes…) Des dysfonctionnements administratifs conduisent régulièrement à des violations des droits de l’enfant en Côte d’Ivoire.

Le BICE agit pour lutter contre l’abus sexuel

Depuis 1987, le BICE, en direct pendant plus de 20 ans, puis en partenariat avec DDE-CI (Dignité et Droits pour les enfants en Côte d’Ivoire) travaille sur la problématique des enfants victimes d’abus sexuels.

En Côte d’Ivoire, les objectifs du programme « Lutte contre l’abus sexuel » visent à :

DDE-CI s’appuie également sur les Comités Locaux de Protection (CLP) : ce sont des groupes de personnes référents dans chaque village ou quartier. Ils servent à identifier les enfants victimes, sensibiliser les communautés et les familles à l’abus sexuel et sont les garants de la bonne réinsertion des enfants victimes.

Activités contre l’abus sexuel

Le programme « Lutte contre l’abus sexuel » en Côte d’Ivoire comporte différentes activités mises en œuvre avec DDE-CI :

  • Accueil des enfants dans un centre adapté,
  • Besoins fondamentaux : logement, alimentation, santé…
  • Educateurs, psychologues, médecins, travailleurs sociaux se rencontrent afin de définir le meilleur accompagnement psychologique et juridique pour aider l‘enfant à surmonter ses traumatismes,
  • Définition d’un projet de vie pour l’enfant avec la participation de sa famille pour préparer son avenir et ce qu’il souhaite faire,
  • Suivi des enfants après leur séjour au centre pour garantir le bon suivi de leur projet,
  • Diffusion de méthodes de prévention à l’abus sexuel et formation de professionnels à la prise en charge des enfants victimes d’abus sexuel,
  • Ateliers de sensibilisation aux droits de l’enfant et à l’abus sexuel pour les enfants, les familles, la communauté, les autorités…
  • Formation des journalistes et organisation de campagnes de sensibilisation avec les médias.

Témoignage

M., petite ivoirienne de 10 ans

M. est une bonne élève de CM2. Elle vit avec sa mère à Yopougon, vendeuse de médicaments sur le marché.

Un mercredi, jour sans école, la fillette part livrer une commande à deux artisans qui travaillent dans un immeuble proche.
Cette livraison sera le pire moment de sa vie. À peine arrivée, les deux hommes la fauchent, la tiennent et la violent à tour de rôle.

La fillette doit finalement son salut à un 3e collègue alerté par les cris, qui se battra pour la libérer et lui dira de s’enfuir.
Le grand-père de M. s’est ensuite tourné vers notre partenaire en Côte d’Ivoire, le DDE-CI (Dignité et Droits pour les Enfants en Côte d’Ivoire), pour demander une prise en charge médicale et judiciaire de sa petite-fille.

M. a ainsi bénéficié de soins médicaux et d’un appui psychoaffectif. Les deux jeunes gens ont été arrêtés. Notre partenaire assiste désormais la famille jusqu’à ce que justice soit rendue. Une étape finale qui permettra à M. de consolider sa reconstruction.

Chaque jour, partout dans le monde, des cas comme celui-ci se produisent. Ensemble, agissons pour les éviter.