Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

7 juin 2019 | 16:40

9e édition du Festival Enfances dans le Monde

Festival Enfances dans le Monde 2019

Réservez les dates du Festival Enfances dans le Monde 2019 ! Rendez-vous les 14 et 15 novembre prochains au cinéma Les 7 Parnassiens à Paris.

L’occasion de découvrir des films documentaires, émouvants et puissants, mettant en valeur des situations d’enfants trop souvent méconnues.

Les premiers films sélectionnés pour le Festival Enfances dans le Monde 2019

  • Al otro lado del muro (De l’autre côté du mur) de Pau Ortiz
    Mexique/Espagne – 2017 – 1h08

    C’est l’histoire d’une fratrie : Ale, 18 ans, Rocío, 13 ans, et leurs plus jeunes frère et sœurs. Arrivés du Honduras, ils se retrouvent seuls au Mexique, leur mère ayant été accusée de trafic et incarcérée. Sans papiers donc sans droits, ni au travail, ni à l’éducation, les aînés assument au mieux le rôle de parents, malgré l’angoisse, l’envie d’avoir une vie à soi, malgré les pleurs des plus petits. S’ils tiennent, c’est porté par la voix de leur mère, qui les appelle de la prison. Une voix aimante et forte qui rythme cet hymne pudique à ces enfants, si nombreux sur les routes de l’exil dans l’espoir d’un futur qui leur est souvent refusé.

  • In my blood it runs de Maya Newell
    Australie – 2019 – 1h30

    Dujuan (10 ans) est issu d’une communauté autochtone d’Australie dont il parle deux langues et a hérité des dons de guérisseur. A l’initiative de sa grand-mère qui souhaite qu’il aille à l’école, il vit une partie de l’année en ville. Mais l’éducation à l’occidentale qu’il y reçoit ne laisse aucune place à son propre savoir. Peu à peu, on le sent glisser vers l’échec scolaire, alors que le soir aux infos, les télévisions se font l’écho des tortures que subissent les mineurs incarcérés au centre de détention d’Alice Springs. 100% d’entre eux sont des autochtones, comme Dujuan. Et si c’était le déni de leur culture et de leur identité qui organisait leur perte ?

  • Cœur de Pierre de Claire Billet
    France/Afghanistan – 2018 – 1h29

    Ghorban n’a que 12 ans quand il arrive seul en France depuis l’Afghanistan. Pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance, il va se battre pour réaliser son rêve : aller à l’école. La réalisatrice le suit pendant 8 ans, dans sa vie en foyer, en classe et chez le psychologue qui l’aide à apprivoiser son passé, ses doutes d’adolescent, ses frustrations et ses colères face aux obstacles et à l’administration… Lorsque le film s’achève, Ghorban a obtenu son bac et un passeport français grâce auquel il a pu revoir les siens qu’il se jure d’aider. Sa persévérance est une leçon ; elle plaide pour les mineurs isolés sans papier.

Le Festival : un rendez-vous à ne pas manquer

Depuis 9 ans, le BICE organise le Festival Enfances dans le monde à l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’enfant  célébrée le 20 novembre. Les scolaires et le grand public sont sensibilisés, à travers une sélection de films documentaires de grande qualité, aux situations vécues par des enfants aux quatre coins de la planète.

Un jury composé de lycéens et de collégiens est invité à se prononcer sur une sélection de 5 films en compétition et à décerner le prix des jeunes du Festival Enfances dans le monde. Ainsi, lors de la dernière édition, c’est le film The rescue list  de Zachary Fink et Alyssa Fedele, sur le travail forcé des enfants au Ghana, qui s’est vu décerner cette récompense.

N’hésitez pas à suivre toute les actualités du Festival Enfances dans le Monde 2019. Les informations utiles sont sur notre page Facebook.
Vous pouvez également nous adresser un email via notre formulaire de contact, à l’attention du service communication, ou nous contacter par téléphone au 01.53.35.01.11.

Nous vous attendons nombreux !