ATTENTION. Des mails frauduleux citant le BICE circulent - BICE - ONG de protection des droits de l'enfant
X
mail frauduleux

ATTENTION. Des mails frauduleux citant le BICE circulent

Le BICE est actuellement cité dans un mail frauduleux qui fait croire à ses destinataires qu’ils font l’objet de poursuites judiciaires. Il s’agit d’une arnaque en ligne. N’y répondez surtout pas.

Soutenir

Un email frauduleux ressemblant à un message officiel – les logos du ministère de l’Intérieur, du ministère de la Justice et de la Gendarmerie nationale figurent sur le message – circule actuellement sur internet. Il fait croire à ses destinataires qu’ils font l’objet de « poursuites judiciaires pour atteinte sexuelle sans violence sur mineur, en ayant recours à Internet ». Et cite le Bureau international catholique de l’enfance (BICE) comme étant à l’origine des investigations. Ce message est un faux. Il s’agit d’une arnaque en ligne. Dont le seul but est d’extorquer des informations personnelles. Sachez que les services du ministère de l’Intérieur ne demanderaient jamais de se justifier par email.

Ainsi, en cas de réception de cet mail frauduleux, vous ne devez surtout pas y répondre ou transmettre vos données personnelles ; ne faites pas non plus suivre ce courriel à d’autres personnes ; enfin, vous pouvez signaler ce mail aux autorités. Pour cela, deux plateformes Internet existent : internet-signalement.gouv.fr – Portail officiel de signalements de contenus illicites et Signal Spam ⋆ Signal Spam (signal-spam.fr)

    et sur...