Bilan des activités. L’Essentiel 2020 du BICE vient de paraître ! - BICE - ONG de protection des droits de l'enfant
X
L'Essentiel 2020 article
Focus sur nos comptes et nos actions de l’année 2020.

Bilan des activités. L’Essentiel 2020 du BICE vient de paraître !

L’année 2020 a été marquée par la pandémie de covid-19 et le confinement qui y est associé. Ces événements nous ont affectés sur le plan sanitaire bien sûr, mais aussi sur les plans économique et social.

Partager

Soutenir

La pandémie et le confinement ont aussi participé à faire reculer l’application des droits de l’enfant. Et ce, un peu partout dans le monde. Augmentation de l’extrême pauvreté, du travail des enfants, de la violence intrafamiliale, des difficultés d’accès aux soins et à l’éducation.

Une aide humanitaire d’urgence débloquée

Comme le souligne le président du BICE, Olivier Duval, dans l’édito de L’Essentiel 2020 * : « Dans les pays où l’État est défaillant, les plus vulnérables ont été gravement touchés. Quand l’économie de ces pays se désagrège, il n’y a pas de garde-fous pour les plus pauvres. Beaucoup de familles qui vivent du petit commerce informel ont perdu tout revenu. »

Dans ce contexte, le BICE s’est mobilisé dès le printemps auprès de ses partenaires locaux pour apporter une aide humanitaire d’urgence (aliments, eau potable, produits d’hygiène) aux plus démunis. Et ce, en puisant dans ses fonds propres ; et grâce à la réponse généreuse de ses donateurs et aux réallocations de fonds des bailleurs.

Des partenaires dynamiques et investis

Parallèlement, les partenaires, très impliqués, ont réussi à s’adapter pour faire vivre les programmes en cours malgré la pandémie. Soutien psychologique par téléphone ou tchat, ateliers créatifs via zoom, soutien scolaire en distanciel, émissions de radio et vidéos YouTube sur la bientraitance, visites de musée virtuelles… Un grand nombre d’outils numériques ont été utilisés pour maintenir les liens et les activités avec les bénéficiaires. Des conférences, réunions et formations en ligne avec plusieurs partenaires du BICE ont même permis la mutualisation des bonnes pratiques sur la résilience ou la bientraitance. Et ont renforcé le sentiment d’appartenance au réseau.

Lancement de deux programmes multipays

Malgré le contexte compliqué, le BICE a réussi à lancer dans quatre pays, avec cinq de ses partenaires, le programme Écoles sans murs. L’objectif ? Garantir le droit à l’éducation et à éduquer aux droits des enfants vivant dans des contextes socio-économiques précaires.

Enfin, l’année s’est terminée avec le lancement d’un vaste programme multipays « Initiatives covid ». Avec 23 partenaires locaux, le BICE développe ainsi 21 projets pour agir sur les conséquences de la pandémie. « Outre une aide humanitaire, des activités génératrices de revenus ou des formations à la parentalité positive sont mises en place pour reconstruire ce qui doit l’être », souligne Olivier Duval.

Pour en savoir plus sur les actions du BICE en 2020 et son bilan financier, consultez L’Essentiel 2020, ici

Un très grand merci à tous nos donateurs pour votre soutien. Nous savons pouvoir compter sur vous en 2021 !

*Le BICE est labellisé depuis 2008 par le Don en confiance, label qui a été renouvelé en 2020.

Restez informé avec notre newsletter

    et sur...