Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

29 juillet 2015 | 09:27

Le projet « écoles informelles au Cambodge » en plein essor

©BICE

Depuis 2007, le BICE et son partenaire « Opération enfants du Cambodge » travaillent dans une région particulièrement touchée par le tourisme sexuel. Grâce à la prise de conscience des communautés, le volet « écoles informelles » de ce projet continue à se développer.

Dans la province de Sihanoukville, le tourisme sexuel fait des ravages.

Quand le BICE a commencé à soutenir le projet « smiling for cambodian children », la situation était très préoccupante. Les enfants victimes d’abus ou de traite étaient peu soutenus par leurs communautés. Leurs familles, souvent très pauvres, ignorant les droits des enfants et découragées par un système judiciaire corrompu, n’étaient pas en mesure de les protéger.

L’éducation pour venir à bout de l’exploitation sexuelle

Depuis 2007, le Bureau International Catholique de l’Enfance et son partenaire « Opération enfants du Cambodge » (OEC) cherche à prévenir l’abus sexuel par l’éducation et la sensibilisation des communautés.

6 écoles informelles ont ainsi vu le jour dans 6 villages de la région, accueillant au total près de 200 enfants vulnérables. La sensibilisation vise également les parents.

Très rapidement, les communautés se sont appropriées le projet.

Les parents, désormais conscients des dangers et désireux de protéger leurs enfants, se sont réunis en associations. Et leur exemple a porté du fruit.

Dans le sillage du projet du BICE et de son partenaire, des écoles similaires ont été créées. Au total, 11 communes bénéficient de ce type de structure. Le BICE se réjouit de voir ce projet vivre désormais de ses propres ailes, ce qui est le but de toutes les activités qu’il entreprend.

Poursuite des actions de prévention contre l’abus sexuel

Dans le cadre de son programme de lutte contre l’abus sexuel, le BICE poursuit ses actions au Cambodge en dehors de ces écoles informelles.

Entre 2014 et 2017, les actions de prévention des violences sexuelles et d’accompagnement des enfants victimes se déploient au Cambodge avec OEC.

Mme Tith Davy, directrice exécutive de l’organisation, est d’ailleurs intervenue au congrès international du BICE du 20 mai 2015 pour présenter les bonnes pratiques mises en œuvre dans son pays.