Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

20 juin 2014 | 07:33

Des chiens renifleurs anti-drogue à l’école ?

Brigade des stups à l’école, perquisition, chiens renifleurs… ? La drogue n’a pas sa place officielle à l’école, c’est sûr. Et face à sa circulation de facto dans le cadre scolaire, un certain nombre de parents verront l’exercice d’une saine autorité dans le recours direct, sur place, aux instances policières et judiciaires. Mais en réalité, s’assure-t-on assez de la gravité des infractions avant un tel recours, pèse-t-on bien le pour et le contre? Une réaction disproportionnée peut retentir sur les adolescents de façon bien plus ravageuse qu’on ne l’imagine, et – même s’ils ont "pris des libertés" avec le règlement – attenter à leurs droits fondamentaux. Faut-il opérer de façon brutale pour "faire peur" aux adolescents ? Peut-on empêcher le trafic de drogue grâce à des actions de prévention ? Quelle est la place des parents dans cette affaire ? Réagissez et posez vos questions dans l'espace débat ci-dessous. {jcomments ON}