Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

5 mai 2020 | 10:00

Des produits de première nécessité distribués en Inde

Actions en Inde pour lutter contre le Covid-19
© Aina Trust

Avec la décision du gouvernement indien de prolonger le confinement, Aina Trust, soutenue par le BICE, continue à se mobiliser pour aider les familles les plus démunies.

En Inde, le confinement décidé par le gouvernement le 25 mars pour endiguer la propagation du virus a été prolongé jusqu’au 17 mai. Une décision prise suite à l’accélération de la pandémie fin avril. Les déplacements en avion et en train sont donc toujours interdits sur l’ensemble du territoire. Les écoles, restaurants, lieux de culte, salles de spectacles ou encore centres commerciaux restent fermés.

Les autorités ont également divisé le pays en trois zones, verte, orange et rouge. Les règles de confinement sont assouplies dans les zones vertes en ce qui concerne les déplacements et l’ouverture de certains commerces notamment. En zone orange, cet assouplissement est minime.

Aina Trust distribue à domicile des produits de première nécessité

Notre partenaire, Aina trust, intervient principalement dans la zone rurale de Bangalore, le district de Chickballapur. Classé en zone orange. « Juste à côté, la ville de Bangalore est encore en zone rouge, la circulation reste donc très limitée à l’intérieur du district de Chickballapur, précise Mary Chelladurai, directrice de l’association. Surtout que la pandémie progresse. La situation est très compliquée pour ceux qui vivent d’un salaire quotidien, pour les mères célibataires, les personnes âgées. Pour les travailleurs migrants aussi qui ont perdu leur travail et qui sont bloqués ici souvent sans argent, sans logement… Toutes ces personnes, privées de leur activité journalière, n’ont plus rien. Même si le gouvernement apporte des aides, beaucoup d’entre eux ne reçoivent pas suffisamment pour s’en sortir au quotidien. »

Aina Trust informe et rassure les familles

Pour les soutenir, Aina Trust agit donc aux côtés de l’État depuis fin mars. Elle repère les familles les plus vulnérables, complète l’aide alimentaire gouvernementale et en assure la distribution. Quelque 650 foyers ont déjà reçu de l’association un soutien supplémentaire en riz, farine et sucre. Ainsi que du savon. « Avec le soutien du BICE, nous allons continuer à porter secours aux familles les plus démunies, en leur apportant des produits de première nécessité », ajoute Mary Chelladurai. 

Aina Trust aide également les familles à surmonter leurs craintes en les informant sur la pandémie et en leur expliquant comment se protéger. « Nous leur apprenons les gestes barrières et insistons sur l’importance de prendre soin de leurs enfants pendant cette situation anxiogène. Nous leur communiquons aussi les numéros de téléphone d’assistance médicale en cas d’urgence. »

*Le 5 mai, l’Inde comptait plus de 49 000 cas. L’État de Bangalore, 651 cas.

Histoire de vie

“Reshma, aide-soignante en situation de handicap physique, vit à Chickballapur avec sa fille de 3 ans. Mère célibataire – son mari est parti à la naissance de son enfant -, elle a dû faire face à de nombreux problèmes depuis le début de la pandémie. Aina trust lui est venue en aide. Nous lui avons fourni du riz, des lentilles, du sucre, des farines, mais aussi un masque, du savon et du désinfectant. Nous l’avons aidée à surmonter la situation.”

Mary Chelladurai, directrice d’Aina Trust