Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

7 avril 2016 | 07:50

L’Europe doit faire passer les droits de l’enfant au premier plan

L’Europe doit faire passer les droits de l’enfant au premier plan
©Bice

Le Conseil de l’Europe vient de lancer sa nouvelle stratégie sur les droits de l’enfant. La lutte contre les violences, une justice adaptée aux mineurs et la protection des droits des enfants en matière de numérique font parties des objectifs prioritaires fixés par les Etats.

Le Conseil de l’Europe est une organisation intergouvernementale créée en 1949 pour défendre les droits de l’homme, la démocratie et l’Etat de droit sur le continent européen. La protection des droits de l’enfant fait partie intégrante de ses missions.

La nouvelle stratégie du Conseil de l’Europe sur les droits de l’enfant

Le 5 et 6 avril, le Conseil de l’Europe a organisé à Sofia en Bulgarie une conférence afin de lancer sa nouvelle stratégie sur les droits de l’enfant pour 2016-2021.

Lors de l’ouverture de la conférence, les participants ont déclaré : « Avec les nouveaux défis que l’Europe doit relever aujourd’hui, les Etats ne peuvent pas se permettre de reléguer à l’arrière-plan les droits des enfants ».

La nouvelle Stratégie du Conseil de l’Europe fixe cinq axes d’action prioritaires :
– l’égalité des chances pour tous les enfants, qu’ils appartiennent à une minorité, qu’ils soient handicapés, migrants… ;
– la participation des enfants aux prises de décisions les concernant ;
– la lutte contre les violences à l’encontre des enfants ;
– une justice adaptée aux enfants ;
– la protection des droits des enfants en matière numérique pour assurer leur sécurité en ligne.

Un Comité de suivi a également été mis en place afin de suivre l’application effective de cette stratégie par les Etats membres du Conseil de l’Europe.

Le BICE encourage la mise en œuvre de cette stratégie

Le BICE, qui possède un statut participatif auprès du Conseil de l’Europe, tient à saluer l’adoption de cette nouvelle stratégie qui fixe des domaines d’actions primordiaux afin d’assurer une meilleure protection des droits fondamentaux des enfants sur le continent européen.

La lutte contre toutes formes de violences envers les enfants, y compris sexuelles, est l’une des missions principales du BICE, qui met en œuvre un programme pour combattre ce fléau dans 18 pays d’Afrique, d’Amérique latine, d’Asie et de l’Europe de l’Est.

De nombreux partenaires de ce programme travaillent dans des Etats membres du Conseil de l’Europe (Arménie, France, Géorgie, Lituanie, Pologne, Roumanie, Russie et Ukraine).

Le BICE espère que la mise en place de cette stratégie pourra guider au mieux ces pays vers une meilleure protection des enfants contre les violences et un accompagnement adapté des enfants victimes.