Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

18 août 2011 | 07:50

Journée Mondiale de sensibilisation à l’autisme

 

Le BICE a célébré la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme dans son centre à Abidjan en compagnie des enfants et de nombreuses ONG.

La Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme a été instaurée par les Nations Unies en 2008 avec pour but d’informer le public sur l’importance du diagnostic précoce de la maladie et de son traitement. En effet, le plus tôt l’autisme est diagnostiqué, le mieux les parents et les professionnels de la santé peuvent agir afin d’éviter de futurs symptômes secondaires comme des comportements autodestructeurs.

Lors de sa première édition en Côte d’Ivoire le 2 avril 2010, la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme a été commémorée par le Centre d’Éveil et de Stimulation des Enfants Handicapés (CESEH) du BICE, dans le cadre du projet « Appui à la promotion des droits fondamentaux des enfants handicapés ». Ce projet est le fruit de la collaboration entre le BICE, le Réseau des Institutions pour Enfants Handicapés de Côte d’Ivoire (RIEHCI) et l’ONG « Autism Community of Africa ».

Déroulement de la journée

Cette journée au CESEH a été l’occasion d’informer la communauté sur ce qu’est l’autisme, et surtout quels sont les systèmes de prise en charge éducative pour les enfants atteints. Un psychologue du BICE a présenté aux 130 participants ce qu’est l’autisme, quelles sont ses manifestations, ainsi que le système de prise en charge en Côte d’Ivoire. Pour l’instant, les causes de cette pathologie sont inconnues.

La maladie apparaît au cours des trois premières années de la vie de l’enfant, sans distinction de sexe ou de race. L’enfant autiste évite le contact avec son environnement, il évite les regards, et présente des troubles de la communication verbale. La prise en charge des enfants autistes consiste en l’apprentissage de l’alimentation, de la propreté, des activités d’autonomie à la vie (port de chaussures, habillement, bain, usage des toilettes), aux activités de socialisation, la prise en charge médicale, et la guidance parentale.

Au terme de cette première édition, l’on retient que cette journée sera dorénavant une institution en Côte d’Ivoire et que des actions de sensibilisation seront de plus en plus réalisées auprès de la communauté pour un dépistage précoce de l’autisme.

Participants

Organisée par le BICE, cette journée a été présidée par Madame Côte d’Ivoire, élue reine de beauté parmi les femmes mariées. Un Représentant du Ministère de la Famille et des Affaires Sociales était également présent, au côté de nombreux représentants d’ONG et structures oeuvrant en faveur des enfants en situation de handicap. Entre autres, les ONG Vivre Debout, Racines, Nouvel Elan, Centre de Rééducation Sainte Magdeleine, et la Page Blanche ont participé à cette journée.

Les membres du Réseau RIEHCI étaient présents, ainsi que trois organes de presse (Fraternité Matin, Le Nouveau Réveil, et la Télévision Ivoirienne) qui ont diffusé les points forts de la cérémonie.