Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

11 janvier 2019 | 15:34

La paix au cœur des vœux du Pape François pour la nouvelle année

bonne année 2019

Le Pape François propose un message sur la paix à l’occasion de la nouvelle année.

À l’occasion de la journée mondiale de la paix, le Saint Père propose un message intitulé « La bonne politique est au service de la paix ». Il y invite les responsables politiques mais aussi tout un chacun à être « artisans de paix ».

Le vœu du Pape pour la nouvelle année : « Paix à cette maison »

Le 1e janvier, le Saint-Siège a publié un message du Pape François à l’occasion de la 52e journée mondiale de la paix tourné vers la « maison commune » qu’est la planète et ses habitants. Il y formule son vœu au début de l’année nouvelle « Paix à cette maison ! ».

« La paix, en effet, est le fruit d’un grand projet politique qui se fonde sur la responsabilité réciproque et sur l’interdépendance des êtres humains. Mais elle est aussi un défi qui demande à être accueilli jour après jour. La paix est une conversion du cœur et de l’âme. »

Le Pape insiste sur le fait que la bonne politique promeut la participation des jeunes et la confiance dans l’autre. Il oppose ainsi « l’exercice du pouvoir politique [qui] vise uniquement à sauvegarder les intérêts de certains individus privilégiés » à « la politique [qui] se traduit, concrètement, dans l’encouragement des jeunes talents et des vocations qui demandent à se réaliser ».

Ce message a également été l’occasion pour le Pape de dénoncer fermement la guerre et la stratégie de la peur. Dans cette perspective, il a eu une pensée « à titre particulier, [pour les] enfants qui vivent dans les zones actuelles de conflit, et [pour] tous ceux qui s’engagent afin que leurs vies et leurs droits soient protégés ».

Il poursuit en rappelant un chiffre terrible. « Dans le monde, un enfant sur six est touché par la violence de la guerre ou par ses conséquences, quand il n’est pas enrôlé pour devenir lui-même soldat ou otage des groupes armés. Le témoignage de ceux qui œuvrent pour défendre la dignité et le respect des enfants n’en est que plus précieux pour l’avenir de l’humanité ».

Le BICE et ses partenaires soutiennent les chemins de paix

Parce qu’il aide l’enfant à croire de nouveau à la vie, à reprendre confiance en soi et dans les autres, le programme « Tuteurs de résilience » du BICE contribue à réinstaurer des relations apaisées et participe ainsi au retour à la paix.

Notre programme a par exemple permis à presque 4000 enfants syriens réfugiés de bénéficier d’un soutien adapté aux traumatismes qu’ils ont subis. Depuis 2015, cette action a bénéficié à environ 40 000 enfants victimes de la guerre ou d’autres situations dramatiques comme des catastrophes naturelles.

Un autre projet porteur de paix est la réintégration d’anciens enfants soldats, y compris des jeunes filles impliquées dans le conflit souvent comme esclaves sexuelles, et aujourd’hui démobilisés au Nord Kivu (République démocratique du Congo), mené avec notre partenaire local, la Fraternité laïque mariste Cœur sans frontières (CSF).

L’objectif de cette action qui court sur la période 2017-2020 est de permettre à ces enfants victimes de restaurer leur confiance en leur entourage et de se reconstruire pour vivre en paix avec eux-mêmes et avec les autres. Elle se concrétise par un soutien matériel, psychologique, sanitaire et par une formation professionnelle.

En communion avec le Pape François, le BICE présente à chacun de vous ses meilleurs vœux de paix et de bonheur pour 2019. Et continuons en cette nouvelle année à défendre avec énergie les enfants, partout dans le monde.