Les projets "Initiatives contre la crise sanitaire" en Europe - BICE - ONG de protection des droits de l'enfant
X
Lutte contre le coronavirus
© Pixabay

Les projets “Initiatives contre la crise sanitaire” en Europe

Ce programme se développe dans trois pays d’Europe de l’est : Arménie, Géorgie, Russie. Au total, dans cette région, il soutient près de 4 000 bénéficiaires directs et indirects.

Partager

Soutenir

Arménie

Depuis le printemps 2020, le partenaire du BICE, Arevamanuk, observe chez les enfants une augmentation de l’anxiété et de l’hyperactivité ; et chez les parents des troubles émotionnels (états dépressifs notamment) et un accroissement des conflits avec les enfants. Cette situation n’a fait qu’empirer à l’automne, avec l’accélération de la propagation de la Covid-19 et l’intensification du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Dans ce contexte, le partenaire du BICE propose une aide humanitaire (nourriture, médicaments, produits sanitaires…) et psychologique à 500 enfants et à leurs familles. Des consultations psychologiques sont menées à distance, par téléphone. 120 parents suivront également une formation de trois jours sur la parentalité responsable au sein de l’école des parents. 100 enseignants et spécialistes de la protection de l’enfance acquerront les compétences nécessaires pour aider les enfants à surmonter l’anxiété, la peur et les traumatismes. La durée du projet est de 12 mois.

Géorgie

En Géorgie, l’accès des personnes en situation de handicap aux services sociaux de réadaptation nécessaires, à la formation professionnelle et artisanale, ou encore aux loisirs reste compliqué. Le degré d’intégration dans la société des enfants et adultes en situation de handicap est donc faible dans les régions éloignées de la capitale. Notamment dans les zones multi-ethniques de Samtskhe-Djavakheti et de Kvemo Kartli où la population locale ne parle pas géorgien. Présent depuis 2011 sur ces territoires pour accompagner les enfants en situation de handicap, le partenaire du BICE, Women’s Union RHEA, déplore l’isolement dans lequel  les enfants se trouvent plongés en raison de la pandémie. Leurs parents souffrent de surcroît depuis quelques mois de conditions matérielles très difficiles. Ils se trouvent ainsi sous une forte pression psychologique.

Ce projet de 12 mois permet à Women’s Union RHEA de fournir aux enfants et aux adolescents des zones d’Aspindza (région de Samtskhe-Javakheti) et de Bolnissi (région de Kvemo Kartli) des produits de première nécessité. Et des activités d’éveil adaptées à la situation sanitaire. 36 enfants en situation de handicap bénéficient de : sessions régulières d’art thérapie ; d’ateliers textile et marionnettes en présentiel et à distance. Des approches innovantes sont développées et testées avec des pédagogues pour l’apprentissage inclusif des enfants en situation de handicap et d’origine ethnique différente.

Russie

Depuis 2015, Initiative civique apporte un soutien psychosocial aux familles de Zlatooust, dans la région de Tchéliabinsk, dont les enfants présentent un risque moyen ou élevé de subir des maltraitances. Cela passe par un soutien psychosocial, la réalisation d’activités enfants-parents, la participation à l’école des parents… La pandémie et le confinement ont rendu difficile le travail avec ces familles. Des familles qui souffrent de surcroît de la crise économique. Pour les enfants, l’école à distance est compliquée car ils n’ont pas facilement accès à un ordinateur connecté à Internet.

Dans ce contexte tendu, il semble important que le soutien psychosocial aux familles se renforce. Vingt familles reçoivent ainsi, dans le cadre du projet, de la nourriture, des vêtements, du matériel scolaire ; et bénéficient de la prise en charge des frais d’accès à Internet.  Un suivi psychologique est proposé aux enfants de ces 20 familles sous forme de : rencontres individuelles ; séances d’art-thérapie ; et activités de groupe. Les parents sont eux aussi accompagnés sur le plan psychologique. Ils participent à des réunions de groupe dans l’école des parents. Le partenaire du BICE prévoit également de mener une grande campagne de sensibilisation contre les violences domestiques. La durée du projet est de 12 mois.

Restez informé avec notre newsletter

    et sur...