Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

19 septembre 2020 | 09:45

Participez à la Grande cause pour la Protection de l’enfance

Grande cause comment protéger les enfants

Jusqu’au 9 novembre, participez à la consultation citoyenne organisée dans le cadre de la Grande cause pour la Protection de l’enfance initiée par Make.org, la fondation Kering, La Banque postale, Mediatransports, Bayard jeunesse et soutenue par une quarantaine d’associations dont le BICE.

1 enfant est tué dans le cadre intrafamilial tous les 4 jours en France

En France, les chiffres sont alarmants, douloureux. En 2018, 80 enfants ont été tués dans le cadre de violences intrafamiliales. Un tous les quatre jours. 130 000 filles et 35 000 garçons subissent chaque année des viols et tentatives de viols, selon une étude Ipsos publiée fin 2019. Les victimes ont, toujours selon cette étude, 10 ans en moyenne. 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire. Et plus de la moitié d’entre eux subissent des actes de cyberviolence.

Pendant le confinement, les violences envers les enfants pourraient de surcroît avoir augmenté. Le Service national d’accueil téléphonique de l’enfance en danger (le numéro 119) a en effet enregistré une augmentation de 56,2% des appels par rapport à 2019.

C’est dans ce contexte inquiétant que la Grande cause de la société civile pour la Protection de l’enfance est lancée, soutenue par le secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, Adrien Taquet. La comédienne Andréa Bescond a elle accepté d’en être la marraine. Le BICE, qui mène actuellement un programme de lutte contre la violence en particulier de nature sexuelle dans neuf pays, se mobilise lui aussi en faveur de cette action.

En quoi consiste cette Grande cause ?

Cette Grande cause commence par une consultation citoyenne nationale autour de la question : Comment protéger les enfants contre toutes les formes de violences ? Si vous avez des solutions concrètes, vous pouvez déposer vos propositions en 140 caractères sur le site make.org. Et ce, jusqu’au 9 novembre. Vous pouvez également aider Make.org à départager ces propositions en votant pour celles qui vous semblent les plus pertinentes.

En parallèle, Make.org mène, en partenariat avec Bayard Jeunesse, une consultation spécifiquement conçue pour les enfants et adolescents de 8 à 16 ans. Ces deux consultations permettront ainsi d’élaborer un plan d’actions de la société civile. Mais aussi de nourrir les discussions des États généraux de l’enfance.

Mobilisons-nous, tous ensemble, pour lutter contre le fléau de la violence à l’encontre des enfants.

 

Rendez-vous sur le site make.org