Lutte contre l'abus sexuel au Pérou|Droits de l'enfant | BICE
X
Contre la violence
©Vasileios Karafillidis - Shutterstock.com

Lutte contre la violence au Pérou

Au Pérou, on estime que 8 cas d’abus sexuel sur 10 sont intrafamiliaux. 60 % des filles enceintes entre 11 et 14 ans ont été victimes d’inceste ou de viol. (source : ENDES 2000)

Partager

Soutenir

Le BICE agit pour lutter contre la violence au Pérou

Le BICE  s’engage depuis 1997 dans la lutte contre la violence au Pérou. Pour atteindre ses objectifs , il travaille plus particulièrement avec deux partenaires locaux :

  • CESIP : Centre d’Etudes Sociales et Publications à Lima
  • CEDAPP : Centre de Développement et d’Accompagnement Psycho-social dans les régions de Lima et Huancavelica

Dans le cadre du programme de lutte contre la violence envers les enfants, en particulier de nature sexuelle, les objectifs sont

  • Diminuer les situations de violence et les risques d’abus,
  • Apporter un accompagnement thérapeutique de qualité aux victimes d’abus sexuel,
  • Favoriser la résilience et le rétablissement des enfants victimes d’abus sexuels,
  • Apprendre aux enfants à identifier les situations dangereuses qui peuvent conduire à une situation de violence sexuelle et à y faire face,
  • Former des professionnels au plaidoyer pour favoriser l’application des droits de l’enfant.

Activités contre la violence envers les enfants

Au Pérou, les activités menées avec nos partenaires sont les suivantes :

  • Formation sur l’accompagnement thérapeutique des enfants sur :
    • La résilience
    • L’approche psychologique l
    • Les auditions d’enfants victimes
    • La thérapie à choisir pour les enfants victimes de violences sexuelles
  • Élaboration d’un manuel pédagogique pour les professionnels de l’enfance
  • Utilisation de la méthode Grain de sable dans les établissements scolaires : elle comporte une série de saynètes présentant aux enfants des situations violentes (violence physique, humiliation, abus sexuel…) Les enfants sont amenés par la discussion à identifier les risques et les recours, selon un protocole éprouvé. La méthode Grain de sable inclut également la mobilisation des adultes dits relais dans ces écoles. Ils sont formés à l’écoute des enfants victimes d’abus sexuels et les orientent selon leur cas vers les services spécialisés et adéquats.

Avec le soutien de :

  • Fondation Assistance Internationale
  • Fondation OAK
  • Fondation d’entreprise Air France
  • Barreau de Paris – Fonds de dotation
  • End Violence Against Children

Restez informé avec notre newsletter

    et sur...