Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

9 novembre 2015 | 16:51

Plaidoyer à l’ONU en faveur du respect de la liberté religieuse des enfants

©UN

Jeudi 22 octobre, M. Heiner Bielefeldt, Rapporteur spécial sur la liberté de religion, a présenté à New York devant l’Assemblée générale de l’ONU son rapport annuel, intitulé cette année « Les droits de l’enfant et de ses parents dans le domaine de la liberté de religion ou de conviction ».

Rappelons au préalable que le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction est un expert indépendant désigné par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU.

Il est invité à identifier les obstacles existants et naissants à l’exercice de la liberté de religion ou de conviction et à présenter des recommandations sur les moyens de surmonter de tels obstacles.

« Les enfants aussi ont droit à la liberté de religion ou de conviction et ce droit doit être protégé. »

Lors de son discours, M. Heiner Bielefeldt a appelé tous les gouvernements représentés à l’ONU à respecter les pratiques religieuses des enfants et de leurs familles, et à soutenir les familles, pour que les droits des enfants puissent être respectés.

Ainsi, a-t-il déclaré, « les enfants, et plus particulièrement les fillettes issues de minorités religieuses par exemple, sont trop souvent enlevées et converties contre leur gré à une autre religion, à travers les mariages précoces forcés ».

M. Bielefeldt a donc également exhorté les différentes communautés religieuses à assurer le respect de la liberté de religion des enfants, à travers leurs pratiques éducatives et communautaires.

Rapport annuel du Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction

Pour aller plus loin, nous vous proposons de découvrir l’intégralité de ce rapport présenté le 22 octobre, intitulé « Les droits de l’enfant et de ses parents dans le domaine de la liberté de religion ou de conviction ».