Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

24 février 2016 | 13:26

Prévenir les risques d’abus sexuels des enfants sur Internet

Le BICE et ses organisations partenaires se mobilisent contre les risques d’abus sexuels des enfants sur Internet.
©MNStudio - Shutterstock.com

La semaine prochaine débutera la 31ème session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. A cette occasion, le BICE et trois organisations partenaires se mobilisent pour interpeller la communauté internationale contre les risques d’abus sexuels des enfants sur Internet.

Mobilisation contre les risques d’abus sexuels des enfants sur Internet

Le Conseil des droits de l’homme représente une tribune importante pour le BICE et ses organisations partenaires. C’est un moyen pour nos organisations de soulever devant la communauté internationale des inquiétudes sur le non-respect des droits de l’enfant et de formuler des recommandations pour remédier à ces problèmes.

Durant la session de mars, trois organisations partenaires du BICE seront présentes à Genève : Dignité et Droits pour les Enfants en Côte d’Ivoire (Côte d’Ivoire), Nobody’s Children Foundation (Pologne) et Centro de Desarrollo y Asesoria Psicosocial (Pérou).

Le BICE et ces organisations travaillent conjointement sur la lutte contre les abus sexuels à l’encontre des enfants et notamment sur les nouvelles formes de violence qui ont émergé avec les technologies de l’information et de la communication, notamment Internet et les réseaux sociaux.

Journée annuelle de débat sur les droits de l’enfant

Comme chaque année, le Conseil des droits de l’homme consacre une journée à une thématique liée aux droits de l’enfant.

Cette journée de réflexion sera dédiée aux « Technologies de l’information et de la communication et l’exploitation sexuelle des enfants ».

Les trois partenaires du BICE pourront ainsi partager leurs préoccupations sur les risques d’abus sexuel des enfants en ligne ainsi que les bonnes pratiques mises en place dans leur pays.

L’experte de l’ONU sur les violences faites aux enfants mobilisée sur ce problème

Le rapport annuel que Marta Santos Pais, Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question de la violence à l’encontre des enfants, présentera devant le Conseil des droits de l’homme se focalisera également sur le problème de l’exploitation sexuelle des enfants via les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Les partenaires du BICE participeront à la présentation du rapport et exposeront aux membres du Conseil et à la communauté internationale les principaux défis auxquels ils doivent faire face dans la lutte contre les abus sexuels en ligne et proposeront des solutions globales à ce problème.

Pour suivre les différentes activités du BICE et ses partenaires durant la session du Conseil des droits de l’homme, vous pouvez consulter notre site internet, notre page Facebook ou notre fil d’actualité Twitter.