Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

8 novembre 2019 | 09:49

Quatre films en ligne et gratuits

Festival en ligne de films sur les droits de l'enfant

À l’occasion des 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant, Enfances dans le monde, le festival de films documentaires du BICE, devient accessible à tous !

Du 8 au 28 novembre, 4 films parmi les plus marquants des dernières éditions pourront ainsi être regardés en ligne et gratuitement sur   https://festival.bice.org/.

Cet événement consacré aux droits de l’enfant a pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre aux violations dont ils font l’objet. Les pays signataires de la Convention ont en effet du mal à tenir leurs engagements. Aujourd’hui, à travers le monde, 258 millions d’enfants n’ont toujours pas accès à l’éducation. 152 millions (UNICEF) sont contraints de travailler. Une dure réalité contre laquelle il faut se mobiliser avec force.

Des films primés en exclusivité

Le BICE a donc sélectionné ces films, 4 histoires d’enfants à travers le monde, pour leur qualité. Tous ont été primés. Et la portée de leur message. On y voit l’impossibilité pour certains d’accéder à l’école, l’obligation pour d’autres de travailler, la privation de libertés, l’injustice. On y voit aussi le courage, la volonté, la solidarité, l’ingéniosité.

La programmation

Plastic China de Jiu-Liang Wang (Chine, 2017)
Dans une petite usine de recyclage dans laquelle affluent des déchets plastiques venus du monde entier, vit et grandit malgré tout la petite Yi-Jie, 11 ans, qui ne rêve que d’aller à l’école.

What tomorrow brings de Beth Murphy (Afghanistan, 2015)
C’est au prix de nombreux efforts et de défis quotidiens que survit l’unique école pour filles du district de Deh’Subz, situé à 40 km de Kaboul.

Under the sun de Vitaly Mansky (Corée du Nord, 2015)
Prétextant vouloir suivre une jeune fille de 12 ans se préparant à fêter l’anniversaire du dirigeant de la Corée du Nord, le réalisateur offre un rare aperçu d’une enfance sous la propagande de Pyongyang. Et ce, grâce à un habile montage de séquences mises en scène par les autorités et de rushs jugés inutilisables.

Landfill harmonic de Brad Allgood et Graham Townsley (Paraguay, 2013)
C’est en périphérie de la capitale du Paraguay que de jeunes musiciens, accompagnés d’un professeur passionné, ont créé un improbable orchestre. Et ce, grâce aux déchets trouvés sur l’immense décharge à ciel ouvert sur laquelle ils vivent.

 

Des films à découvrir absolument, ici !

Plus d’informations au 01 53 35 01 17