Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

7 avril 2017 | 14:18

Special Olympics : une Médaille d’or pour les champions du CESEH

Special Olympics : une Médaille d’or pour les champions du CESEH
©CESEH

Ils sont 19, viennent de Côte d’Ivoire et ont remporté la médaille d’or en floorball aux Special Olympics qui se tenaient en Autriche du 14 au 26 mars dernier !

Les champions du floorball au Special Olympics

Les Special Olympics sont les plus importantes manifestations sportives pour les personnes en situation de handicap mental. Les disciplines proposées sont celles des Jeux olympiques, avec des règles adaptées afin qu’un maximum de personnes atteintes de troubles mentaux puissent participer. Au-delà de la compétition sportive, ces jeux affirment la capacité du sport à transformer la vie des athlètes atteints de troubles mentaux et à modifier le regard qu’on leur porte. « Aider à rendre le monde meilleur, plus sain et plus gai ! », tel est leur objectif !

Les Jeux d’Hiver qui avaient lieu cette année en Autriche ont réuni plus de 3 000 jeunes athlètes venus de 110 pays pour s’affronter dans 9 disciplines olympiques. Parmi eux, 9 adolescents de Côte d’Ivoire entraînés au CESEH par DDE-CI, partenaire du BICE, concourraient en floorball. Même si le jeune porte-parole de l’équipe l’avait promis – « Mme la Directrice, vous pouvez compter sur nous pour revenir en Côte d’Ivoire avec des médailles » – les résultats ont dépassé toutes les attentes : médaille d’or pour l’équipe des garçons et 4ème place très honorable pour les filles !

Le sport comme vecteur de reconnaissance et d’intégration

Le BICE adresse toutes ses félicitations aux jeunes champions, à leurs entraîneurs et à toute l’équipe du CESEH qui les a accompagnés au quotidien et motivés dans cette belle aventure.
De telles réussites confortent l’importance de projets tels que « Malgré le handicap, nous sommes tous des enfants ». Elles permettent aux enfants de développer leur estime de soi, de se surpasser physiquement, et de vivre une expérience de groupe inoubliable.
Elles modifient aussi et surtout le regard de toute une communauté sur ces enfants et leurs familles, souvent rejetés en Côte d’Ivoire, qui deviennent ainsi source d’admiration et de fierté à l’échelle nationale.

Le témoignage de la mère de Marco, jeune homme de 17 ans, atteint de trisomie 21

C’est la première fois que Marco se séparait de nous pour plus d’une semaine. J’avais peur pour lui, surtout qu’il n’avait jamais pris l’avion. Comment allait-il se comporter pendant le vol ? Mais on m’a dit qu’il a été très sage… Quand son père et moi l’avons accueilli à son retour avec sa médaille en or, c’était la joie totale ; on l’a soulevé avec des cris de joie. C’était incroyable pour nous !!! Arrivé dans le quartier, Marco a été accueilli par ses camarades qui criaient « Marco champion, Marco champion… ». Mon fils était devenu la star du quartier.