Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

17 août 2011 | 14:49

Succès de notre Congrès International

La Maison de l'UNESCO nous a fait l'honneur d'accueillir la séance inaugurale du Congrès du BICE «Droit à l'Education pour les enfants en situation de rupture familiale et sociale » le lundi 23 mai. Environ 300 participants ont assisté aux interventions riches et variées qui se sont succédées, apportant éclairages et perspectives sur cet enjeu crucial qu'est le doit à l'éducation pour les enfants en rupture familiale et sociale. Après les allocutions générales de Messieurs TANG (Sous-Directeur général pour l'éducation à l'UNESCO), ZIMERAY (Ambassadeur pour les droits de l'Homme), CONTENT (Directeur général des Apprentis d'Auteuil) et MARIE-LANOE (Président du BICE), les interventions des experts suivants ont permis de présenter quelques expériences novatrices particulièrement pertinentes pour mieux répondre aux droits de ces enfants vulnérables : Madame Cristina COGGI, Professeur de pédagogie expérimentale à l'Université de Turin, a ainsi évoqué le Projet Phénix, qui utilise les nouvelles technologies comme support de résilience pour des enfants en situation difficile ; Monsieur Lorenzo TEBAR, Psychologue, Docteur en Sciences de l'éducation a attiré l'attention sur l'impérieuse nécessité de mieux former les enseignants pour éviter les situations d'échec ; Madame Cristina CASTELLI, Professeur de Sciences de l'éducation à l'Université catholique du Sacré Cœur de Milan, a présenté la « Fabrique du Talent », une méthode éprouvée qui s'adresse aux jeunes en situation de traumatisme et leur permet de commencer à se reconstruire ; Messieurs FERNANDEZ, Directeur général du Collège universitaire Henry Dunant à Genève, et SINGH, Rapporteur Spécial des Nations Unies sur le doit à l'éducation, ont ensuite souligné les perspectives majeures de développement incluses dans l'exercice du droit à l'éducation. La journée s'est terminée brillamment avec l'intervention de Monsieur DELEVOYE, Président du Conseil économique, social et environnemental et Médiateur de la République française, qui a conclu par une question fondamentale, au cœur de notre Congrès. Voir les vidéos de son intervention » « Le drame du XXIè siècle, c'est le drame de l'isolement, y compris dans les lieux collectifs. Nos systèmes éducatifs ont tendance à protéger leur confort en faisant en sorte que quand les choses ne vont pas, on exclut, plus que l'on n'inclut. (...) Comment éduquer les enfants qui sont en rupture familiale ? en rupture éducative ? en migration ? Ou qui sont en rupture territoriale car ils sont dans la rue ? La vraie question, c'est de savoir si notre système nourrit ces ruptures, ou réduit ces ruptures ? » Le chœur des Apprentis d'Auteuil « Family One » a animé le cocktail de clôture de la journée, dans le cadre d'un moment d'échange entre les participants de la séance. Un grand merci à tous ceux qui sont venus et ont contribué à la réalisation de cet événement pour les droits de l'enfant !