Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

5 février 2016 | 08:00

Toto et ses sœurs remporte le prix du festival Enfances dans le monde

Geneviève Avenard pour remettre le prix du jury
Geneviève Avenard, Défenseure des enfants et Jane Roger, de JRH films, distributeur du film en France - ©BICE

Le jury composé de 190 élèves a décerné le prix des jeunes Enfances dans le monde à Alexander Nanau pour son documentaire Toto et ses sœurs.

Le film Toto et ses sœurs retrace l’histoire d’un garçon rom de 9 ans qui vit dans le ghetto de Bucarest avec ses sœurs. Leur mère en prison, Toto va apprendre à lire, écrire et se passionner pour le hiphop afin d’échapper au milieu de la drogue dans lequel il se trouve plongé malgré lui.

Les élèves du jury ont été très touchés par ce film et entraînés dans le quotidien du jeune Toto :
« Ce documentaire sort de l’ordinaire parce que la caméra est vraiment discrète. On a vraiment l’impression d’être dans leur vie. C’est assez impressionnant et c’est ça qui nous touche encore plus. »

Malgré la dureté de certaines scènes, l’histoire de cette famille a laissé entrevoir aux jurés un avenir pour la fratrie : « Toto et ses sœurs n’ont pas une vie facile mais il y a de l’espoir ; ils arrivent à s’en sortir et à remonter la pente. »

Membres du jury : une belle aventure et un réel investissement de la part des élèves

Pour cette 5ème édition du festival Enfances dans le monde, le jury était composé de 190 élèves, de la 3ème au BTS. Il a visionné 5 films en compétition, jeudi 28 et vendredi 29 janvier. Une délégation de 70 élèves était présente pour représenter leurs classes et assister à la remise du prix le 1er février :

« Ce festival nous a beaucoup plu et émus, ces documentaires nous ont montré une autre facette de l’enfance dans le monde. Ils nous ont permis de réaliser la chance que nous avons en tant qu’enfants vivant en France. Nous avons été touchés et émus par ces histoires, ces enfants qui nous ont fait rire et pleurer. Même s’il n’y a qu’un gagnant, tous ces réalisateurs méritent d’être reconnus par leur travail et leur courage. »

Le prix a été remis par Geneviève Avenard, Défenseure des enfants

Le BICE a fait appel à Geneviève Avenard, Défenseure des enfants pour remettre ce prix à Jane Roger, de JHR films – distributeur du film Toto et ses sœurs en France. Elle représentait le réalisateur, Alexander Nanau, malheureusement absent car résidant à l’étranger.

Geneviève Avenard a félicité les élèves pour leur démarche : « Par votre participation au festival en tant que jurés, par ce que vous avez raconté de cette expérience, vous avez exprimé une très belle qualité : l’empathie. Lao Tseu disait « « le plus grand arbre est né d’une graine menue. » Vous êtes toutes des graines. J’espère qu’il y aura de beaux arbres. »

Le Bureau International Catholique de l’Enfance remercie tous les membres du jury et leurs enseignants pour leur enthousiasme et leur sérieux.