Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

Lutte contre le violence, en particulier de nature sexuelle, en Ukraine

Contre la violence
©Vasileios Karafillidis - Shutterstock.com

Les enfants en Ukraine sont particulièrement exposés à la violence sous toutes ses formes et notamment l’exploitation et l’abus sexuel.

Les politiques publiques en matière de prévention datent de l’époque soviétique et ne sont plus adaptées à la société actuelle. Elles s’attardent plus à moraliser l’enfant qu’à encourager le dialogue et la réflexion.

Le BICE agit pour lutter contre la violence

Depuis 2011, le BICE et Women’s Consortium of Urkaine travaillent en partenariat sur la problématique des enfants victimes d’abus sexuels.

Dans la continuité du projet précédent, le programme de lutte contre la violence, en particulier de nature sexuelle (2019-2021), a plusieurs objectifs :

  • Apporter un appui psychosocial de qualité pour permettre la résilience et le rétablissement des enfants. Améliorer ainsi la qualité de l’accompagnement des enfants victimes de violence.
  • Développer des pratiques respectueuses du recueil de la parole de l’enfant.
  • Informer et sensibiliser les enfants et leur entourage afin d’améliorer la prévention de la violence.

Activités contre les violences

La plupart des activités du programme “Lutte contre l’abus sexuel” en Ukraine ont lieu dans des écoles.

Le BICE et Women’s Consortium of Ukraine utilisent la méthode Life-skills based Education (l’éducation basée sur les aptitudes de la vie quotidienne). Elle permet aux participants d’acquérir des connaissances et des comportements pour faire face aux risques d’abus sexuel.

Les différentes activités mises en œuvre :

  • Recherche d’établissements pour développer la méthode et signature de partenariat,
  • Formation des professeurs à la méthode de lutte contre l’abus sexuel,
  • Recueil de la parole de l’enfant victime de manière adaptée à leur âge et leur traumatisme,
  • Session de formation sur les aptitudes de la vie quotidienne avec les enfants :
    • Aptitudes à la communication interpersonnelle
    • Aptitudes à la négociation et au refus
    • Compassion
    • Coopération et travail d’équipe
    • Aptitudes à la mobilisation
    • Prise de décision et règlement des problèmes
    • Réflexion critique
    • Renforcement de la confiance en soi
    • Contrôle des sentiments
    • Gestion du stress
    • L’installation d’une unité psycho judiciaire adaptée au recueil de la parole de l’enfant.