Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

11 août 2020 | 11:07

Beyrouth : le BICE se mobilise

Beyrouth aide alimentaire

Le BICE soutient le projet Fratelli* des Frères La Salle et Maristes dans le cadre duquel est mis en place une aide d’urgence à Beyrouth au Liban pour soutenir sur le plan alimentaire les familles touchées par l’explosion du 4 août.

« La situation est très difficile. Les habitants sont épuisés, témoigne fr. Miquel Cubels, mariste. Le contexte politique extrêmement fragile, les conditions sanitaires et économiques dramatiques de la COVID-19, et maintenant cette nouvelle catastrophe qui balaye des centaines de vie et prive plus 300 000 personnes de leur logement… C’est dur. »

Plus de 300 000 habitants de Beyrouth laissés sans abri

Le 4 août à 18h, l’explosion de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium, un produit chimique toxique et dangereux, dévaste la zone portuaire de Beyrouth et plusieurs quartiers de la capitale libanaise. Une catastrophe qui provoque la mort d’au moins 158 personnes, en blesse plus de 6000. Et laisse plus de 300 000 habitants sans abri. Trois des hôpitaux de Beyrouth, très touchés par les déflagrations, ont dû cesser leurs activités. Les écoles lasalliennes – Collège Sacré Cœur-Frères Gemmayzé, Collège Notre Dame et École Saint Vincent de Paul (2952 élèves) – accusent elles aussi de lourds dégâts. Impossible pour elles de rouvrir dans l’immédiat. Les familles de ces élèves, qui vivent souvent du travail informel, risquent de surcroît de perdre leur revenu.

« Ces jours-ci, nous organisions des camps d’été avec les enfants et, heureusement, quand le drame s’est produit, il n’y avait plus personne dans les locaux car les cristaux, les fenêtres et les portes ont été soufflées par l’explosion », continue fr. Miquel.

Beyrouth aide alimentaire
École Saint Vincent de Paul

Le BICE participe à une aide alimentaire : plus de 1200 repas distribués par jour

Dans ce contexte, le BICE a décidé de soutenir l’initiative Pain qui cherche la faim. Une initiative issue de la collaboration des Frères des écoles chrétiennes, des Maristes et des Jésuites. Les fonds apportés par le BICE contribueront ainsi à la préparation et à la distribution de 1200 repas chauds par jour en faveur des enfants et de leurs familles frappés par la catastrophe. Une aide d’urgence primordiale.

Pour compléter cette aide, l’appel d’urgence lancé par la Fondation de solidarité internationale La Salle concerne également la réhabilitation des services éducatifs afin de permettre aux enfants et adolescents d’accéder de nouveau et le plus rapidement possible à une éducation de qualité.

*Le BICE mène depuis 2017 auprès des enseignants et des éducateurs de ce projet des formations de tuteurs de résilience. Suite à l’explosion du 4 août, une aide d’urgence est mise en place.