Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

14 novembre 2016 | 10:55

Cambodge : brisons le cycle des violences et abus envers les enfants !

Cambodge : brisons le cycle des violences et abus envers les enfants !
©M. Gente

Au Cambodge, les violences et abus subis par les enfants demeurent un problème majeur. Pour lutter contre ces fléaux, le BICE et OEC, son partenaire local, mettent en œuvre deux stratégies clés : la formation des professionnels de l’enfance et la prévention.

Mieux former les professionnels de l’enfance pour mieux protéger les enfants victimes

Dans le cadre du programme de lutte contre les abus sexuels, le BICE en collaboration avec Opérations Enfants du Cambodge (OEC), a organisé trois jours de formation à destination des professionnels de l’enfance et des acteurs communautaires intervenant dans l’éducation et l’accompagnement des enfants victimes de violences sexuelles.

La formation avait pour objectif de renforcer les capacités des participants sur les thématiques suivantes :

  • l’identification des enfants victimes
  • le signalement des cas d’abus sexuels
  • le soutien juridique et thérapeutique apportés aux victimes.

En réunissant différents acteurs travaillant pour la protection de l’enfance (travailleurs sociaux, policiers, autorités communales), la formation avait également pour but de montrer l’importance de travailler en réseau afin de mieux aider et accompagner les victimes.

La formation a aussi mis en évidence les défis restant à réaliser telles qu’une meilleure prise en compte des violences intrafamiliales – encore très largement tabous – et un accroissement de la judiciarisation – les cas d’abus sur des enfants demeurant encore trop souvent impunis.

Pour animer cette formation, le BICE a invité la thérapeute Martine Nisse, cofondatrice et directrice du Centre des Buttes-Chaumont, centre spécialisé dans l’accompagnement des enfants victimes d’abus sexuels à Paris. Les participants ont pu profiter de son expérience et expertise en matière d’accompagnement des enfants victimes.

La prévention : premier rempart pour protéger les enfants des violences et abus

La prévention est également un axe essentiel dans la lutte contre les violences et abus faites aux enfants.

L’accès à l’éducation et l’éducation aux droits, dès le plus jeune âge, sont des outils de prévention de la violence à l’égard des enfants.

Les équipes d’OEC interviennent ainsi dans des écoles primaires publiques afin de sensibiliser les élèves aux droits de l’enfant.

Cependant, de nombreuses familles pauvres vivant dans des lieux reculés n’ont pas accès aux structures d’accueil et d’éducation pour leurs enfants. Dans ces zones, le BICE et OEC ont donc mis en place des « écoles informelles » afin que tous les enfants puissent avoir accès à une éducation de qualité.

Dans chacune de ces écoles, un Child Club (« Club des enfants ») a été mis en place au sein duquel est nommé un Child Club Leader, qui est formé afin de sensibiliser les autres enfants aux droits fondamentaux.

Les Child Club sont des lieux privilégiés où les enfants apprennent de manière ludique quels sont les droits et comment se prémunir des actes de violences dont ils pourraient être victimes.