Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

14 mars 2019 | 13:05

Carême 2019, le message de François

Le message du Pape à l’occasion du Carême, centré cette année sur la participation des hommes à la rédemption de la création.

Comme tous les ans, le Pape a délivré un message pour le Carême 2019. Il y explique en quoi l’homme doit participer à la rédemption de la Création, en rompant avec le péché par le jeûne, la prière et l’aumône.

 

Mettre en œuvre « un chemin de vraie conversion » au cœur du message de Carême 2019

Dans son message de Carême 2019, le Saint-Père insiste notamment sur le fait que, comme le dit Saint Paul, la création a un « désir ardent que les fils de Dieu se manifestent » afin qu’elle puisse elle aussi « vivre » la Pâque. Mais, nous sommes tous soumis à la force destructrice du péché.

Si nous ne vivons pas en tant que fils de Dieu, nous avons des comportements destructeurs envers nos prochains, les autres créatures et aussi nous-mêmes. Le Pape François insiste qu’à abandonner la loi de Dieu c’est la loi du plus fort qui s’impose.

Le péché se manifeste sous les traits de l’avidité, du désir excessif de bien-être et de désintérêt pour les autres. La cupidité qui détruit notre environnement et les personnes, finit par détruire aussi celui qui se laisse dominer par elle.

Mais nous pouvons aussi bénéficier de la force de guérison du repentir et du pardon et rompre avec le péché pour participer à la rédemption de la création.

« La création appelle les chrétiens à incarner de façon plus intense et concrète le mystère pascal dans leur vie personnelle, familiale et sociale en particulier en pratiquant le jeûne, la prière et l’aumône ».

Notre Saint-Père insiste sur les trois actions de Carême :

  • « Jeûner c’est apprendre à changer d’attitude à l’égard des autres et des créatures »
  • « Prier afin de savoir renoncer à l’idolâtrie et à l’autosuffisance de notre moi ».
  • « Pratiquer l’aumône pour se libérer de la sottise de l’accumulation des biens pour soi dans l’illusion de s’assurer un avenir qui ne nous appartient pas ».

 

Enfin le Pape François termine son message de Carême 2019 en nous rappelant que « le carême du Fils de Dieu a consisté à entrer dans le désert de la création pour qu’il redevienne le jardin de la communion avec Dieu ».

« Demandons à Dieu de nous aider à mettre en œuvre un chemin de vraie conversion ».
Abandonnons l’égoïsme et faisons-nous proches de ceux en difficulté en partageant avec eux nos biens spirituels et matériels.

 

Pour ce Carême 2019, faites fleurir l’espérance dans le cœur des enfants

Pour ce Carême 2019, le BICE vous propose de vous joindre à son action en faveur des enfants les plus démunis. En Inde par exemple, la petite Shabana, bientôt 3 ans, peut aujourd’hui profiter d’une des 30 crèches communautaires que notre partenaire, Aina Trust, a fondées, grâce au soutien du BICE. Jusqu’à présent, elle devait accompagner sa maman dans l’usine de tissage où elle travaille. Elle passait ses journées dans le bruit des machines et la chaleur des fours. Aujourd’hui, elle reçoit tout l’amour et l’attention dont elle a besoin de la part de son assistante maternelle. Malheureusement, ils sont encore des milliers d’enfants en Inde et à travers le monde à attendre cette main tendue qui les sauvera.

En ce Carême 2019, engagez-vous à nos côtés pour faire fleurir l’espérance dans le cœur des enfants vulnérables.