Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

20 novembre 2018 | 09:43

20 novembre 2018 : dire stop aux violences sexuelles faites aux enfants

@Bayard Jeunesse

À l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance 2018, le BICE diffuse le livret « Stop aux violences sexuelles faites aux enfants », réalisé par Bayard Jeunesse avec le soutien de différentes associations, dont le BICE.

Protéger les enfants contre les violences sexuelles est une exigence qui s’impose à tous, comme le montrent les témoignages courageux et douloureux des survivants. Cette protection est un impératif et un droit, garanti par la Convention relative aux droits de l’enfant. Cette année, le BICE a choisi de soutenir la réalisation par Bayard Jeunesse d’un livret intitulé « Stop aux violences sexuelles faites aux enfants », et de le diffuser le 20 novembre, date de la Journée mondiale de l’enfance.

Violences sexuelles faites aux enfants : en parler, c’est protéger les enfants

Des milliers d’enfants sont victimes de violences sexuelles chaque année en France. Selon le rapport 2017 de l’Observatoire national de la protection de l’enfance, 19 700 plaintes de mineurs victimes de violences sexuelles ont été enregistrées en un an. Pour 3 victimes sur 10, ces violences ont été subies dans la sphère familiale. Et les chiffres recensés ne représentent que la partie révélée de ces violences sexuelles faites aux enfants, qui ne sont pas toutes portées à la connaissance de la justice.

C’est pour lutter contre ce fléau et aider les enfants à parler que le BICE, dont l’un des programmes est axé sur la lutte contre la violence en particulier de nature sexuelle, a choisi de soutenir avec plusieurs autres associations ou organisations la publication du livret « Stop aux violences sexuelles faites aux enfants ».

Cette lutte implique aussi des médias, sous le mot d’ordre #BrisonsLeSilence, afin d’appeler l’ensemble de la société à se mobiliser contre ces violences sexuelles.

Vous pouvez télécharger l’intégralité du livret ICI.

Les vidéos :

Le BICE diffuse le livret de prévention « Stop aux violences sexuelles faites aux enfants »

Destiné en premier lieu aux enfants (7-13 ans) et accompagné de 3 vidéos reprenant les 3 situations explorées, ce livret de 16 pages a pour ambition d’aider les plus jeunes sur des points clés : mettre des mots sur les situations où un adulte ne se comporte pas comme il le devrait avec un enfant ; s’adresser à une personne de confiance s’ils ont perçu des signaux de danger ; briser le silence s’ils ont été victimes de tentatives d’attouchements ou d’autres violences sexuelles ; oser dénoncer des adultes qui paraissent insoupçonnables, et peuvent appartenir à l’entourage proche, voire au cercle familial.

Les textes et les dessins ont été conçus pour les enfants, avec la relecture de professionnels qui recueillent la parole d’enfants victimes de violences sexuelles.

Le but du livret n’est pas d’effrayer les enfants ni d’entamer leur confiance envers les adultes en général, mais bien de leur donner un outil pour comprendre, réagir s’ils croisent la route d’une personne pédophile, et rompre des secrets destructeurs.

Si le livret a été conçu pour être lu directement par les enfants, il constitue aussi un outil pour les adultes, car c’est à eux qu’incombe la responsabilité de protéger les enfants. Parents et éducateurs trouveront dans ce livret des pistes leur permettant d’aller vers les enfants, de discuter avec eux et de faire acte de prévention, mais aussi de mettre l’enfant hors de danger face à un agresseur sexuel dont la stratégie est souvent difficile à détecter.

L’action du BICE et de ses partenaires pour lutter contre l’abus sexuel

Le BICE est très investi dans la lutte contre la maltraitance. Son programme 2014-2017 a permis d’accompagner directement plus de 11 000 enfants victimes. Par ailleurs, 20 000 enfants ont été sensibilisés et plus de 1 500 professionnels formés.

Afin de renforcer l’action déjà menée le BICE développe, pour une phase de trois ans, un nouveau programme qui s’inscrit dans la suite directe du précédent. Ce programme cible toutes les formes de violences, en particulier de nature sexuelle, commises dans le cercle de confiance de l’enfant et sera mené jusqu’en 2021 en Amérique latine et en Europe de l’est.