Notre mission :

Défendre les droits et la dignité des enfants partout dans le monde

24 novembre 2016 | 10:55

Il m’a appelée Malala remporte le prix de la 6e édition du Festival

©BICELes élèves du lycée Ste Jeanne-Elisabeth ©BICE
Olivier Babinet, réalisateur du film SwaggerOlivier Babinet, réalisateur du film Swagger©BICE
Alessandra Aula, Secrétaire générale du BICE©BICEAlessandra Aula, Secrétaire générale du BICE©BICE
6e édition du festival Enfances dans le monde©BICE
Les équipes Starbucks lors du festivalLes équipes Starbucks lors du festival©BICE

Pour cette 6ème édition, le jury, composé de près de 200 élèves, a décerné le prix des Jeunes au film Il m’a appelée Malala.

Il m’a appelée Malala remporte le prix des Jeunes

A l’issue de deux journées entièrement dédiées aux élèves, le jury a délibéré, grâce à la grille d’évaluation proposée par le BICE, et a décerné le prix des Jeunes au film Il m’a appelée Malala.

Le film retrace l’histoire de Malala Yousafzai, qui n’a que 17 ans lorsqu’elle est nommée Prix Nobel de la Paix en 2014 pour son engagement en faveur du droit à l’éducation des filles. Davis Guggenheim est allé la filmer à Birmingham, où elle vit désormais avec sa famille. Il en revient avec un récit intime du combat de cette adolescente qui a payé dans sa chair sa dénonciation des destructions d’écoles menées par les Talibans dans sa région natale, au Nord-Ouest du Pakistan.

Le prix a été remis vendredi 18 novembre par Madame Agnès Vincent-Deray qui représentait le Défenseur des Droits au sein du Collège des experts de la Commission de Classification des Œuvres Cinématographiques (CNC).

Ce fut également l’occasion d’entendre la parole des jeunes : « Grâce à ces documentaires, nous nous rendons compte de la chance que nous avons, et des difficultés vécues par les enfants dans le monde. Cela nous donne envie d’agir ! ».

Retour sur la 6e édition du festival

Des événements en soirée sont venus compléter les séances proposées aux élèves. Parmi eux :

  • Projection, le jour de sa sortie le mercredi 16 novembre, du documentaire Swagger. Nous avons été heureux d’accueillir le réalisateur du film, Olivier Babinet venu répondre aux questions des participants. Un vrai moment de convivialité et de fraîcheur, grâce notamment à la participation d’un groupe d’adolescents.
  • Soirée autour du documentaire Sonita, vendredi 18 novembre, avec un échange autour de la personnalité attachante de la jeune fille, de son engagement et de son pays l’Afghanistan. Alessandra Aula, Secrétaire Générale du BICE, Pascale Kramer, co-organisatrice du festival et Aziz Fard, journaliste afghan pour RFI répondaient aux questions des spectateurs.
  • Séance de clôture du festival Enfances dans le monde, samedi 19 novembre autour du film Il m’a appelée Malala.

Un grand merci aux élèves, à leurs enseignants et à tous les spectateurs. Merci de votre participation, de vos témoignages et de vos messages d’encouragements. A l’année prochaine pour la 7e édition du festival !