Éruption volcanique et séismes à Goma. Les habitants en souffrance - BICE - ONG de protection des droits de l'enfant
X
Goma RDC eruption volcanique
Des habitants devant la coulée de lave durcie.

Éruption volcanique et séismes à Goma. Les habitants en souffrance

Depuis samedi 22 mai et l’éruption soudaine du volcan Nyaragongo, les habitants de Goma à l’est de la République démocratique du Congo vivent dans la peur. L’éruption fait en effet place depuis dimanche à d’importants séismes provoquant l’effondrement de certains bâtiments. Témoignages de nos partenaires sur place.

Partager

Soutenir

Samedi soir, à l’appel des autorités, les habitants de Goma, paniqués, fuient la ville. L’éruption du volcan Nyaragongo menace la cité. « C’est vraiment la confusion ici. Nous n’avons pas été mis en garde par la protection civile. Il est 19h. Nous sommes à pied, nos enfants sur le dos et nous fuyons pour nous mettre à l’abri. Mais nous ne savons même pas quelle est la direction la moins dangereuse… », témoigne, inquiet, Bene de Ghovodi, l’un des partenaires locaux du BICE.

Le centre de notre partenaire Gewevuca détruit par la lave

Dans la nuit, la coulée de lave cesse sa course dans le quartier défavorisé de Buhene ; détruisant de nombreuses habitations sur son passage. Le centre de Goma, lui, est épargné. Mais plusieurs villages, situés entre le volcan et Goma, sont aussi touchés. Le partenaire du BICE, Gewevuca, voit ainsi son centre d’accueil de Munigi englouti par la lave.

De nombreuses familles se retrouvent sans rien

« Environ 120 des enfants que nous accompagnons et leurs familles ont perdu leur maison. Ils n’ont plus rien, témoigne Lebon de Gewevuca. Ces enfants bénéficiaient jusqu’alors de cours de remise à niveau scolaire, d’accompagnement psychosocial, de soutien alimentaire ou encore de formation professionnelle. Comment allons-nous faire aujourd’hui ? Certains devaient bientôt passer l’examen national de fin d’études primaires. Nous ne voulons pas les abandonner en si bon chemin ; nous allons tout mettre en œuvre pour continuer notre soutien. »  Les bénéficiaires de Ghovodi sont également touchés. Plusieurs activités génératrices de revenus, tout juste installées, sont dévastées. 

Des séismes à répétition depuis dimanche

Malheureusement, pour les habitants de Goma, pour la plupart de retour en ville, le calvaire ne s’arrête pas là. Depuis dimanche, de forts séismes secouent la région. Provoquant l’effondrement de plusieurs bâtiments et créant par endroits de longues fissures dans le sol. « Cette situation génère beaucoup de stress, les habitants ont constamment peur des secousses, qui ont déjà fait plusieurs blessés graves, ou d’une nouvelle éruption. C’est la panique ici », témoigne Cœur sans frontières, troisième partenaire du BICE à Goma. Très tôt ce matin, deux secousses particulièrement violentes ont de nouveau été ressenties. Impossible pour l’instant de déterminer précisément l’ampleur des dégâts causés par les événements de ces derniers jours.

Le BICE tient à témoigner toute sa compassion aux habitants et à ses partenaires locaux. « Nous sommes de tout cœur avec vous et vous portons dans nos prières », souligne Alessandra Aula, secrétaire générale du BICE. Par ailleurs, un soutien d’urgence va être apporté à nos partenaires, dans les tout prochains jours, grâce notamment à la générosité de nos donateurs que nous remercions.

Restez informé avec notre newsletter

    et sur...